Pyroxénite, Pyroxénolite

De Géowiki
(Redirigé depuis Pyroxénite)
Aller à : navigation, rechercher

Pyroxénite (n. f.) Pyroxénolite (n. f.): de pyroxène et du suffixe lite, tiré du grec lithos, pierre.

Il s’agit d’une variété de péridotite, une composante importante des roches du manteau. La pyroxénite est constituée principalement de pyroxènes (>90%) et de cristaux d'olivine.
C’est une roche cristalline ultramafique (ou ultrabasique) de couleur sombre et constituée de grains grossiers. Les cristaux d'olivine lui confèrent souvent une teinte verte ou jaune-verdâtre.

En France, on attribue généralement le terme de PYROXENOLITE aux roches ignées, et le terme de PYROXENITE aux roches métamorphiques. La distinction entre les deux peut être difficile, les compositions de minéraux étant identiques. Les deux appellations sont souvent confondues.
Elles font partie essentiellement des roches ignées, bien que certaines soient incluses dans des complexes métamorphiques. Dans ce cas il s’agit de roches de métamorphisme de contact, elles peuvent provenir d'argiles sédimentaires, de basaltes ou encore de gabbros.
Ces roches se forment plutôt dans de petites intrusions isolées, souvent associées avec des gabbros basiques ou d’autres roches ultrabasiques, à de grandes profondeurs et dans des régions de haut degré métamorphique.

Peuvent être présents : la hornblende et autres amphiboles, biotite et oxydes de fer. Les cristaux pâles peuvent être des feldspaths plagioclase en petites quantités (moins de 10%).
Ces roches s’altèrent en serpentine.

Les types les plus répandus sont : les orthopyroxénites et clinopyroxénites et la webstérite (orthopyroxène + clinopyroxène). La présence de divers minéraux accessoires conduit à la reconnaissance de nombreuses variétés parmi chacun de ces types.

Pyroxénite. Ariège.
Lame mince en lumière polarisée


source de la photo lame mince: http://www.ac-grenoble.fr/webcurie/bio/google_earth/pages_reduites/filon_ds_wherlite/pyroxenite.htm