Point triple

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Point triple :

En géologie et minéralogie, le point triple est l'entité géographique d'emprise réduite où des conditions particulières de pression et de température, ont permis la coexistence de trois polymorphes.

  • Exemple : en métamorphisme régional, au point triple, andalousite, sillimanite, et kyanite (ex disthène), les trimorphes d'Al2SiO5, coexistent. Le point triple, est donc le point de convergence de stabilité des trois phases ; en ce point, pression et température correspondent à une profondeur de 15 à 20 km dans l'écorce terrestre.

Point triple.jpg

Caractéristiques des roches métamorphiques alumineuses, ces trimorphes sont des plus utiles pour interpréter les événements géologiques : ils sont des indicateurs des pression et température qui régnaient lors du processus de métamorphisme. Puisque leurs conditions de stablilité sont différentes, ils cristallisent avec des structures cristallines différentes.

En thermodynamique, le point triple est un point du diagramme de phase qui correspond à la coexistence de trois états (liquide, solide et gazeux) d'un corps pur. Le point triple est unique et s'observe seulement à une température et une pression données ; au point triple, la variance est nulle.

  • Exemple : le point triple de l'eau est à : T = 273,16 K (soit 0,01 °C) et P = 611 Pa (soit 0,006 atm).

NB :

- Pa = Pascal, unité de mesure de contrainte et de pression qui équivaut à la pression uniforme due à une force de 1 Newton exercée perpendiculairement sur une surface de 1 m2 (1 Pa = 1 N/m2 ;
- atm = atmosphère.

Retour à Lexique des termes employés en minéralogie


Retour à vocabulaire géologique