Maine-Reclesne

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Maine-Reclesne
[[Image:{{#if:‎|‎|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:
}}
Légende
Situation Cordesse, Saône-et-Loire
Ville la plus proche Autun
Région Bourgogne (Morvan)
Pays France
Intérêt
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir

Maine-Reclesne : Située à une dizaine de kilomètres de Voltennes, cette mine de fluorine est connue essentiellement pour la barytine (!) par les minéralogistes, sous les appellations mine de Maine, du Maine, ou juste Maine, plus rarement mine de Maine-Resclene.

  • Historique : cette mine ne fut découverte que vers 1962 à la suite de recherches poussées débutées en 1961.
    Le permis d'exploitation est délivré en 1964 à la CFMU et les réserves sont alors estimées à 250 000 tonnes.
    Le filon principal, dit filon vert, est long de 1 500 mètres et on estime qu'avec le filon blanc, ils sont constitués de fluorine à 55 %.
    Entre 1964 et 1968, la production passe de 12 000 à 36 000 tonnes.
    L'exploitation qui s'effectuait jusqu'alors à ciel ouvert devient en partie souterraine. Les deux systèmes fonctionnent en même temps.
    En 1967, des recherches sont effectuées vers Igornay afin de renouveler les ressources extraites, mais elles ne mettent en évidence qu'un gisement sédimentaire que l'entreprise ne sait pas mettre en valeur.
    Une unité de criblage et de traitement est alors mise en route : elle permet de traiter de 30 000 à 35 000 tonnes de minerai.
    En 1973, une unité de préconcentration est construite : la production avoisine alors les 100 000 tonnes par an ; mais le filon s'épuise et en 1983, l'extraction est interrompue.
    L'unité de traitement ne sera arrêtée qu'en 1986.
  • Minéraux :
- barytine : minéral emblématique de ce gisement, d'où les plus beaux spécimens du Morvan ont été extraits. Plusieurs habitus y sont rencontrés : tabulaire, en prismes, en sifflets, etc. ... les plus grands cristaux pouvaient dépasser les 100 kg. La couleur varie : gris, jaune, beige, vert gris, miel, bleu, blanc. On a aussi trouvé des cristaux et des groupes de cristaux flottants.
- fluorine: souvent massive, des cristaux centimétriques violets (souvent octaédriques surnommés œuf-de-bœuf), jaunes (octaèdres ou globulaires ) et verts (octaèdres) ont été trouvés.
- On signale aussi la pyrite et la marcasite.

Des pages de discussions : http://www.geoforum.fr/index.php?showtopic=3367&st=0&p=28011&#entry28011

Octaèdres de Fluorine violet et cubes de fluorine incolore sur quartz (8cm/6cm), Maine-Reclesne, Morvan, Saône et Loire, coll.Bontent.C
Sphérules de fluorine violettes sur octaèdres de fluorine (8cm/5cm), Maine-Reclesne, Morvan, Saône et Loire, coll.Bontent.C
Baryte en sifflet (15cm/10cm), Maine-Reclesne, Morvan, Saône et Loire, coll.Bontent.C

Retour à Sites français.