Elbaïte

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Elbaïte
[[Image:{{#if:elbaite.jpg|elbaite.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Elbaïte, Cruzeiro Mine, Brésil|Elbaïte, Cruzeiro Mine, Brésil|}}
Origine du nom D'après le nom de sa localité type.
Localité type San Pietri in Campo, Île d'Elbe, Achipel Toscan, Toscane, Italie.
Auteur(s) de la description Vernadsky
Date de la publication 1913.
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES. Groupe d'appartenance : Tourmaline.
Sous-classe chimique Cyclosilicates.
Formule chimique Na (Li,Al)3 Al6 (BO3)3 Si6 O18 (OH)4
Système cristallin Rhomboédrique (trigonal).
Classe de symétrie 3 m Hémimorphie trigonale.
Réseau de Bravais Hexagonal rhomboédrique.
Dureté "Mohs" 7
Densité de 2,9 à 3,1.
Clivages pas de clivage
Cassures Irrégulière, conchoïdale, minéral fragile, cassant.

Elbaïte :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
L'elbaïte forme une série substitutionnelle avec une autre tourmaline, la dravite.
Les elbaïtes gemmes et colorées ont reçu des noms distincts ; ces appellations commerciales ne sont pas reconnues par l'IMA, ce sont l'indigolite bleue, la rubellite rose à rouge, la verdélite verte. L'achroïte est transparente et incolore.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide. Luminescent, fluorescent. Intensément piézo-électrique et pyroélectrique. Hémimorphie constante.
  • Pléochroïsme : minéral dichroïque, couleur foncée ou noire dans le sens de l'axe c, couleur claire perpendiculairement à cet axe.
  • Indice de réfraction : de 1,61 à 1,65.
  • Couleur : Vert, bleu, rouge, jaune, orange, blanc, incolore, noir, rose, bleu vert. La couleur peut varier dans un même cristal : perpendiculairement à l'allongement (du centre du cristal à sa périphérie) = tourmalines melon d'eau ; ou parallèlement à l'allongement (du bas du cristal à son sommet) par exemple : tourmalines tête de nègre.
  • Éclat du minéral : Vitreux, résineux.
  • Trace : Blanche.
  • Critères distinctifs : Ceux des tourmalines (Hémimorphisme]  ; piézo-électricité et pyroélectricité ; dichroïsme).
  • Morphologie des cristaux : Prismatique, aciculaire, tabulaire. Faces des prismes striées longitudinalement.
  • Macles : ?
  • Morphologie des agrégats : Radiés, massifs, columnaires, parallèles, fibreux, compacts.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Dans les pegmatites granitiques, ainsi que dans les roches de leur voisinage affectées par des processus pneumatolitiques ; aussi dans des pegmatites lithifères.
  • Utilisations : Gemmologie (gemme, pierre fine). Collection.
  • Échantillons de collection : Himalaya mine, et autres mines de ce secteur, San Diego County, Californie, USA ; Teofilo Otoni, Minas Gerais, Brésil ; Namibie ; Ampatohikahitra, Madagascar ; Sri Lanka ; Île d'Elbe, Italie ; Monts Ourals, Russie ; …




Retour à la liste des fiches minéraux