Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Verre

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Verre
VERRE

On entend généralement par verre, un produit, sans doute découvert par hasard, puis fabriqué artisanalement et plus tard industriellement, aux nombreux débouchés… C'est de ce verre-là qu'il est question dans la première partie de cette page.
Mais le géologue emploie également ce terme, verre, comme on le voit dans la seconde partie de la page…

Le verre existe déjà naturellement, sous forme d’obsidienne (verre naturel d’origine éruptive), depuis plusieurs centaines de milliers d’années. L’Homme l’utilisa très tôt pour fabriquer des outils, des armes et des bijoux...

Selon l’Histoire Naturelle de Pline l'Ancien, le verre aurait été découvert sur une plage, par des Phéniciens, qui auraient introduit du natre (carbonate de soude, employé pour la conservation des momies) de leur cargaison dans le brasier. Le sable et le natre auraient formé des perles de verre retrouvées, le lendemain, dans les cendres du feu...

L'art de la fabrication du verre est très certainement issu de l'art de la céramique, et de la métallurgie. Les premières productions artisanales datent du IIIe millénaire av. J.-C., au Moyen-Orient. La véritable fabrication d'objets en verre débute au IIe millénaire av. J.-C. toujours au Moyen-Orient. L'utilisation du verre au quotidien se répand sous l'Empire romain...

En Europe les premières utilisations industrielles du verre sont contemporaines de l'âge du fer.


Retour à Répertoire des périodes préhistoriques


Verre (n. m.) du latin vitrum, verre ; en anglais glass : Magma qui a refroidi si rapidement qu'il n'a pas eu le temps de cristalliser ; il en résulte des roches volcaniques hyalines ou vitreuses. Ces roches ont le plus souvent un éclat gras, une teinte foncée, une cassure conchoïdale.
Le verre existe - en proportions variables - dans de nombreuses roches magmatiques effusives. Il y constitue une matrice qui englobe les cristaux (microlithes et phénoblastes).
Le plus classiques de ces verres est, bien entendu, l'obsidienne, mais il convient aussi de citer la palagonite (verre basaltique jaune), la tachylite (verre noir basaltique), l'hyaloclastite, verre bréchique).

Vitreux - vitreuse (adj.) :

Vitrifié - vitrifiée (adj.) :

Vitrification (n. f.) du latin vitrum, verre ; en anglais vitri(fi)cation : Transformation en verre ; avec fusion de la roche originelle suivie d'un refroidissement rapide (par exemple : impactites, tectites, cortex de certaines météorites.

Vitrophyre (n. f.) du latin vitrum, verre, et de porphyre ; en anglais vitrophyre : Roche magmatique effusive dont les cristaux - relativement grands (porphyroblastes) sont pris dans une pâte vitreuse.


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique | Fiches_de_présentation_des_roches | Liste roches par taille des grains | Articles de géologie générale
Modifier
Dernière modification de cette page le 12 mars 2011 à 20:36.
  Cette page a été consultée 4 619 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements