Valentinite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Valentinite
[[Image:{{#if:P1020083.JPG|P1020083.JPG|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Valentinite sur barite.|Valentinite sur barite.|}}
Origine du nom Minéral dédié Johannes Thölde, dit Basilius Valentinus (Basile Valentin), alchimiste allemand du 16ième siècle.
Localité type Les Chalanches, Allemont, Isère.
Auteur(s) de la description Haidinger
Date de la publication 1845
Référence de la publication
Classe chimique IV OXYDES
Sous-classe chimique Oxydes avec rapport métal/oxygène = 2/3.
Formule chimique Sb2O3. Impuretés, traces : As.
Système cristallin Orthorhombique.
Classe de symétrie 2/m 2/m 2/m Holoédrie orthorhombique.
Réseau de Bravais Primitif P.
Dureté "Mohs" de 2,5 à 3
Densité 5,79 (5,76 selon certains auteurs)
Clivages Parfait sur {110}, sur {010}.
Cassures minéral fragile, cassant.

Valentinite :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
La valentinite et la sénarmontite sont dimorphes.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent à translucide. Forte biréfringence.
  • Couleur : Incolore, blanc, blanc gris, grisâtre, brunâtre, blanc jaunâtre, jaunâtre, rougeâtre.
  • Éclat du minéral : Adamantin, perlé sur les faces de clivage.
  • Trace : Blanche.
  • Critères de détermination : Soluble dans les acides HCl, acétique, et nitrique chaud
  • Morphologie des cristaux : Prismatique, tabulaire. Riche en facettes. Faces striées.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Massifs, lamellaires, columnaires, grenus, étoilés, fibreux, courbes, en éventails, sphéroliitiques.
  • Utilisations : Comme minerai d'antimoine à Sanza (Algérie).
  • Échantillons de collection : Baia-Sprie (Roumanie) ; Tatasi (Bolivie) Pfibram, Bohéme, Tchéquie ; …
Valentinite sur baryte, Chine. Collection jean83



Retour à la liste des Fiches minéraux