Synchisite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Synchisite-(Ce)
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom Du grec sunkusis, confusion ; en allusion à l'erreur d'identification, confusion avec la parisite.
Localité type Pegmatite de Narssârssuk, complexe alkalin d'Igaliko, Narsaq, Sud-Groenland, Groenland.
Auteur(s) de la description Flink.
Date de la publication 1900.
Référence de la publication
Classe chimique V CARBONATES.
Sous-classe chimique Carbonates anhydres avec anion étranger.
Formule chimique Ca(Ce,La)(CO3)2F. Impuretés, traces : Th, Eu, Ca, Y.
Système cristallin Monoclinique.
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique.
Réseau de Bravais Centré C.
Dureté "Mohs" 4,5.
Densité de 3,90 à 4,15.
Clivages Indistinct selon {0001}.
Cassures Subconchoïdale, esquilleuse. Minéral fragile, cassant.
Synchisite-(Nd)
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom C'est le pôle néodymifère du groupe de la synchisite.
Localité type Holicky, Ceská Lípa, Bohème, Tchéquie.
Auteur(s) de la description Scharm & Kuhn.
Date de la publication 1983.
Référence de la publication
Classe chimique V CARBONATES.
Sous-classe chimique Carbonates anhydres avec anion étranger.
Formule chimique Ca(Nd,La)(CO3)2F. Impuretés, traces : Y, Gd.
Système cristallin Orthorhombique.
Classe de symétrie
Réseau de Bravais Centré C.
Dureté "Mohs" 4,5
Densité 4,21
Clivages Pas de clivage.
Cassures Subconchoïdale, esquilleuse. Minéral fragile, cassant.
Synchisite-(Y)
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom C'est le pôle yttrié du groupe de la synchisite.
Localité type Mine de Scrub Oaks, Dover, Morris County, New Jerzey, USA.
Auteur(s) de la description Levinson.
Date de la publication 1966.
Référence de la publication
Classe chimique V CARBONATES.
Sous-classe chimique Carbonates anhydres avec anion étranger.
Formule chimique Ca(Y,Ce)(CO3)2F.
Système cristallin Hexagonal.
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique.
Réseau de Bravais Centré C.
Dureté "Mohs" 6,5.
Densité de 3,89 à 4,10.
Clivages Distinct selon {0001}.
Cassures Irrégulière, subconchoïdale. Minéral fragile, cassant.
  • Statut : Trois minéraux, constituant le groupe de la synchisite, sont agréés par l'I.M.A. :
    • la Synchisite-(Ce) ;
    • la Synchisite-(Nd) ;
    • la Synchisite-(Y).

Les critères suivants concernent l'ensemble des synchisites ; lorsqu'ils diffèrent,
les premières données s'appliquent à la synchisite-(Ce) ;
les suivantes - portées en italiques - concernent la synchisite-(Nd) ;
les dernières, concernant la synchisite-(Y).

  • Propriétés optiques et autres : Translucide. Radioactif.
    Translucide. Non fluorescent. Radioactif.
    Translucide. Non radioactif.
  • Couleur : Jaune, gris, jaune grisâtre, brun, jaune gris, jaune orange.
    Bleu grisâtre, violet pâle, gris pâle.
    Rouge brunâtre, brun rougeâtre, brun rouge.
  • Éclat du minéral : Vitreux, gras.
    Mat.
    Mat.
  • Trace : Blanche.
    Blanche.
    Brunâtre, brune.
  • Critères de détermination :
  • Morphologie des cristaux : Tabulaire, pseudohexagonal.
    ?
    Hexagonal, lamellaire.
  • Macles : Macles possibles.
    ?
    ?
  • Morphologie des agrégats : Lamellaires, pyramidaux.
    En " clusters "= agrégats constitués par de nombreux monocristaux agglomérés.
    Massifs, grenus, fins, compacts, en rosettes.
  • Utilisations : (page en cours)
  • Échantillons de collection :

Synchisite-(Ce) : Mont Saint-Hilaire, Québec ; Carrière Kaiserer, Raurisertal, Salzburg, Autriche ; …
Synchisite-(Nd) : Kangasala (Finlande)  ; République tchèque ; Italie ; Kosovo
Synchisite-(Y) : Cuasso da Monte, Varese, Lombardie, Italie ; …


Retour à la liste des Fiches minéraux