Les otolithes fossiles et actuelles

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Les otolithes fossiles et actuelles

Les otolithes sont constituées d'aragonite, et ne sont pas des os, mais bien des pierres (oto = oreille et lithe = pierre), qui flottent dans des sacs remplis d'un liquide qui permet aux poissons de s'équilibrer dans le milieu aquatique et d'entendre ; elles ont donc deux fonctions indispensables aux poissons osseux.


Titre de limage



Titre de limage



Les poissons cartilagineux (requins, raies et chimères) en sont dépourvus.


Les otolithes sont au nombre de trois paires soit six otolithes, mais les plus grosses, celles que l'on retrouve le plus à l'état fossiles, sont appelés Sagitta ; les autres sont rarement trouvés car très petites et moins caractéristiques : Lapilli et Astericii.


Titre de limage


Titre de limage


Titre de limage



Chez les Sagitta, ce sont surtout la face interne (ornementée par des sortes de schéma) qui permet l'identification des espèces ; elles sont d'ailleurs nettement plus précises que la plupart des dents de poissons qui sont parfois très proches les unes des autres entre espèces différentes, alors que les otolithes bien qu'ayant un schéma proche sont toutefois assez différenciées pour identifier des spécimens au niveau de l'espèce.


Les Sagitta sont de tailles variables, mais la plupart du temps de taille modeste, moins d'un centimètre.