Grandidiérite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Grandidiérite
[[Image:{{#if:grandidierite.jpg|grandidierite.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Grandidiérite, Madagascar|Grandidiérite, Madagascar|}}
Origine du nom E. Grandidier (1836-1921), explorateur et naturaliste français, a décrit la géographie et l'histoire naturelle de Madagascar.
Localité type Andrahomana, Toalarano (ex Fort Dauphin), Madagascar.
Auteur(s) de la description Alfred Lacroix.
Date de la publication 1902.
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES.
Sous-classe chimique Nésosubsilicates.
Formule chimique MgAl3O2(BO3)SiO4. Impuretés, traces : Ti, Mn, Na, K.
Système cristallin Orthorhombique.
Classe de symétrie 2/m 2/m 2/m Holoédrie orthorhombique.
Réseau de Bravais Primitif P.
Dureté "Mohs" 7,5
Densité 3 (de 2,98 à 2,99 selon certains auteurs).
Clivages Oui
Cassures Irrégulière. Minéral fragile, cassant.

Grandidiérite :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
  • Propriétés optiques et autres : Transparente à translucide.
  • Couleur : Vert bleuâtre, bleu verdâtre, vert bleu.
  • Éclat du minéral : Vitreux, gras, nacré.
  • Trace : Blanche.
  • Critères de détermination :
  • Morphologie des cristaux : Tabulaire, prismatique, allongé. Faces striées.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Massifs, grenus.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : accessoire dans les pegmatites riches en bore et dans certaines roches du métamorphisme régional.
  • Utilisations : aucune
  • Échantillons de collection : Associée au quartz, au microcline et à l'orthose dans la pegmatite d'Andrahomanana à Madagascar. Des beaux cristaux proviennent aussi du Malawi.
Grandidierite.jpg
Grandidiérite, Madagascar

Retour à la liste des fiches minéraux