Almandin

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Almandin :

Almandin
[[Image:{{#if:P1010894.JPG|P1010894.JPG|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Grenat almandin, Collobrières, Var.
Collection jean83|Grenat almandin, Collobrières, Var.
Collection jean83|}}
Origine du nom De carbunculus alabandicus vocable déjà utilisé par Pline qui désignait ainsi les " grenats " taillés à Alabandes en Asie Mineure.
Localité type
Auteur(s) de la description Karsten
Date de la publication 1800
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES
Sous-classe chimique
Formule chimique Fe32+Al2(SiO4)3
Système cristallin Cubique
Classe de symétrie
Réseau de Bravais
Dureté "Mohs" 7,5
Densité de 3,9 à 4,2
Clivages
Cassures Irrégulière à sub-conchoïdale
  • Statut : L'almandin appartient à la famille des grenats dont il est le pôle ferrifère et forme une série continue avec le pyrope (pôle magnésien).
  • Propriétés optiques et autres :
  • Couleur : rouge noir à rose violacé
  • Éclat du minéral : Vitreux, résineux
  • Trace : blanche
  • Critères de détermination : Insoluble dans les acides
  • Morphologie des cristaux : dodécaèdre ou icositétraèdre
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats :
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Schistes cristallins et gneiss
  • Utilisations : Utilisé depuis l'antiquité, en Europe et en Inde comme pierre précieuse, parfois gravée. Utilisé aussi pour former des abrasifs.
  • Échantillons de collection : Fort Wrangel, Alaska, USA ; Zillerthal, Autriche ; Falun, Suéde ; Ampadramaika, Madagascar ; …
En France : Pyrénées Orientales (Mine de Batère), Aveyron (Pont de Salars), Loire (Rives de Giers), Massif Armoricain.
Almandin, Otztal, Autriche



Retour à la liste des fiches minéraux