Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Gypse

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Gypse
Gypse

Gypse en " fer de lance " (35x15x3cm), collection C. Viallon.
Origine du nom Du latin gypsum, " plâtre ", venant du grec gupsos qui peut se traduire " pierre qui grille au feu ".
Localité type localité type inconnue.
Auteur(s) de la description -
Date de la publication -
Référence de la publication -
Classe chimique VI SULFATES
Sous-classe chimique Sulfate hydraté sans anion étranger.
Formule chimique CaSO4-2H2O
Système cristallin Monoclinique
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique
Réseau de Bravais Amorphe A
Dureté "Mohs" 1.5-2
Densité 2.3-2.4
Clivages {110} parfait, {100} et {011} nets
Cassures Irrégulière, micacée, esquilleuse.

Gypse :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
    Parmi les variétés et faciès du gypse on peut citer :
    • La sélénite, nom venant du grec Selene, signifiant Lune. Ce terme désigne un gypse en cristaux transparents, bien formés, isolés ou groupés, pouvant atteindre plusieurs mètres de développement.
    • L'ordite, qui est une pseudomorphose de gypse d'un minéral inconnu, découverte à Orda, Permskaya Oblast', Oural, Russie.
    • L'albâtre, qui est un gypse en masses compactes trés finement grenues. Son nom viendrait peut être de la ville égyptienne de Alabaston. Il faut cependant noter que ce mot, albâtre, connaît également une toute autre définition !
    • Le gypse saccharoïde, dont le nom dérive du grec saccharos, sucre, qui est un gypse en masses granulaires pulvérulentes.
    • Le gypse fibreux, qui est un gypse en couches à fibres parallèles, ou en concrétions à fibres courbées.
    • La rose des sables, gypse en cristaux lenticulaires, plats, à inclusions sableuses, disposés en rose et mélés au sable du désert.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide. Luminescent, phosphorescent, fluorescence jaune, orangée, bleue ou verte sous U.V. longs, certaines sélénites présentent souvent des zones de fluorescence en forme de sablier. Flexible. Sectile. Soumis à différents phénomènes géologiques (augmentation de la température, pression, …) le gypse peut perdre son eau et se transformer alors en Anhydrite (CaSO4).
  • Couleur : Incolore, blanc, gris, gris blanc, jaunâtre, verdâtre, rougeâtre, brunâtre, rose.
  • Éclat du minéral :Vitreux, subvitreux, nacré.
  • Trace : Blanche
  • Critères de détermination : Légèrement soluble dans l'eau et dans HCl. Chauffé en tube fermé, il libère de l'eau, s'exfolie et fond. Au contact d'une flamme il se deshydrate et se transforme en plâtre.
  • Morphologie des cristaux : Prismatique, tabulaire, aciculaire. Faces lisses ou finement striées selon leur allongement.
  • Macles : Les macles par interpénétration ou accolement sont fréquentes. Communes sur {100}, macles en queue d'aronde. Sur {-110}, macle en papillon ou fer de lance. Plus rarement, on trouve des macles à quatre individus en pieds d'alouette.
  • Morphologie des agrégats : Massif, grenu, rosette, pulvérulent, concrétionnaire, lamellaire, efflorescent, fibroradié, courbe.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : c'est à la foi un minéral ainsi qu'une roche (roche monominérale, ou diminérale, lorsqu'elle admet de l'anhydrite en plus du gypse) d'origine évaporitique. Important minerai de sulfate, on le retrouve communément parmi les dépôts d’origine sédimentaire. Le gypse se forme par précipitation dans les mers fermées, lagunes, et autres étendues d’eau sursalées et soumises à de forts taux évaporations, où il apparaît en second dans la séquence des évaporites (CaCO3, Gypse, Halite, Sylvite). Il peut précipiter aussi à partir d’eau circulant dans des fractures. Dans les milieux de sebkhas, il cristallise sous forme lenticulaire pour donner les roses des sables. Plus communément, il cristallise sous forme saccharoïde, fibreuse, en assemblages dits pied d’alouette, etc. (plus de 70 formes cristallines observées). Abondamment présent parmi les couches sédimentaires du Trias, il y joue un rôle important en tectonique, formant des niveaux évaporitiques de moindres résistances, que les tectoniciens appelaient, il y a quelques années " couches-savon " (ces couches, sous certaines conditions, permettent le décollement des terrains sus-jacents, ainsi que leur chevauchement sur d’autres terrains…).
  • Utilisations : La propriété de deshydratation du gypse est utilisée dans l’industrie pour produire le plâtre : par chauffage, on obtient un sulfate semi-hydraté qui après broyage forme un liant qui se réhydrate en gypse au contact de l'eau. Le plâtre touve de nombreuses utilisations dans l'industrie cimentière, dans le bâtiment, et pour l'amendement des terrains agricoles. (voir pierre à plâtre)
  • Échantillons de collection : Des cristaux de gypse de taille plurimétrique, ont été découverts à plusieurs reprises, et encore dernièrement, dans la mine de Naïca, proche de la ville de Chihuahua, au Mexique.
En France, les localités sont nombreuses, en particulier dans le Bassin Parisien, et en bordure des Alpes et des Pyrénées… À Mazan, Vaucluse, des cristaux métriques ont été trouvés à plusieurs reprises au cours de l'exploitation.
Voir Le gypse en France
Gypse 80 cm, Caresse-Cassaber, Pyrénées-Atlantiques (64) . Collection musée ferme de l'orme
Gypse 80 cm, Caresse-Cassaber, Pyrénées-Atlantiques (64) . Collection musée ferme de l'orme
Gypse. Collection C. Viallon
Gypse. Collection C. Viallon
Gypse en " rose des sables ". Collection F. Labat.
Gypse en " rose des sables ". Collection F. Labat.
"Croûte" de gypse, Sebkha de Ouargla, Sahara, Algérie.
"Croûte" de gypse, Sebkha de Ouargla, Sahara, Algérie.
Gypse, variété sélénite.
Gypse, variété sélénite.
Gypses diverses provenances. Collection jean83
Gypses diverses provenances. Collection jean83
Gypses maclés en fer de lance, Aude. Collection jean83
Gypses maclés en fer de lance, Aude. Collection jean83
Gypse rouge, Var. Collection jean83
Gypse rouge, Var. Collection jean83
Gypse saccharoïde, Aude. Collection jean83
Gypse saccharoïde, Aude. Collection jean83
Gypse, Aude. Collection jean83
Gypse, Aude. Collection jean83
Gypse fibreux, Var. Collection jean83
Gypse fibreux, Var. Collection jean83
Gypse, Aude. Collection jean83
Gypse, Aude. Collection jean83

Retour à la liste des fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 18 avril 2012 à 08:48.
  Cette page a été consultée 53 666 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements