Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Garniérite

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Garniérite
Garniérite

Origine du nom Dédiée à son découvreur, l'ingénieur des mines Jules Garnier.
Localité type
Auteur(s) de la description
Date de la publication
Référence de la publication
Classe chimique
Sous-classe chimique
Formule chimique
Système cristallin Monoclinique
Classe de symétrie
Réseau de Bravais
Dureté "Mohs" 3
Densité 2.6
Clivages
Cassures sub-conchoïdale à tendance esquilleuse.

Garniérite :

  • Statut : La garniérite n’est pas à proprement parler un minéral, bien qu’elle soit un silicate magnésien hydraté nickélifère, car la garniérite contient du nickel en proportions variables (maxi 10 %) ; elle provient de l’altération des péridotites et est un important minerai de nickel. C'est un terme général désignant un minerai de nickel composé de différents silicates hydratés de Ni.
  • Propriétés optiques et autres : non transparent
  • Couleur : verte à bleu-verte
  • Éclat du minéral : mat, parfois cireux à gras
  • Trace : vert clair
  • Morphologie des cristaux : visible au MET
  • Macles : pas de macle connue
  • Morphologie des agrégats : assez diversifiée. Agrégats massifs, fibreux subparallèles, écailleux, cryptocristallins, amorphes, terreux ; enduits, stalactites.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Produit d’altération des roches ultra-basiques sous les climats chauds, particulièrement des serpentines massives.
  • Utilisations : Minerai de Nickel
  • Échantillons de collection : Nouvelle-Calédonie (Nouméa) ; Cuba ; Brésil ; URSS (Oufaleï) ; Allemagne (St Egedien) ; Pologne (Szklary)

Retour à la liste des fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 29 mars 2011 à 09:55.
  Cette page a été consultée 6 569 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements