Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Célestite

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Célestite
Célestite

Célestite, Madagascar
Origine du nom Du grec Coelestis, ciel, allusion à la couleur bleu pâle des spécimens d'origine.
Localité type Bell's Mills, Bellwood, Blair Co., Pennsylvania, USA.
Auteur(s) de la description A. G. Werner.
Date de la publication 1798
Référence de la publication
Classe chimique VI SULFATES. Groupe d'appartenance : Célestine.
Sous-classe chimique Sulfates anhydres sans anion étranger.
Formule chimique SrSO4
Système cristallin Orthorhombique.
Classe de symétrie 2/m 2/m 2/m Holoédrie orthorhombique.
Réseau de Bravais Primitif P
Dureté "Mohs" 3 - 3,5
Densité 3,9 - 4
Clivages Clivage parfait {001}, bon {201}, mauvais {010}.
Cassures Irrégulière. Minéral fragile, cassant.
  • Statut : Approuvé par l'I.M.A.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide. Luminescent, fluorescent. Trés faiblement soluble dans l'eau.
  • Couleur : incolore, blanc, gris, bleu, vert, jaune, orange, rouge, brun, brun jaune.
  • Éclat du minéral : vitreux, nacré.
  • Trace : blanche.
  • Critères de détermination : Se dissout lentement dans les acides concentrés chauds ou les solutions de carbonate alcalin.
  • Morphologie des cristaux : Tabulaire, isométrique, pyramidal, lamellaire, prismatique.
  • Macles : ?
  • Morphologie des agrégats : fibreux, nodulaire, massif, grenu, radié, globulaire, laminaire, géodique, drusique.
  • Utilisations : Sert essentiellement à obtenir du strontium, utilisé en pyrotechnie (fusées rouge carmin), dans le nucléaire et dans l'industrie du caoutchouc. Fabrication de colorants, de batteries électriques, de verres spéciaux et de céramiques.
  • Échantillons de collection : Findlay Arch District, Ohio et Michigan, USA ; Majunga, Madagascar ; Marada, Lybie ; avec le soufre, en Sicile, Italie ; …
En France, Montalieu, Isère ; Opedette, Provence ; Condorcet, Drôme ; Pimont, Jura ; Brousseval, Haute-Marne ; Clavelas, Hautes-Alpes ; …
Célestine, Madagascar
Célestine, Madagascar
Célestine, Montalieu-Vercieu, Isère (38), France
Célestine, Montalieu-Vercieu, Isère (38), France
Célestine, Rangeworthy, Yate, Gloucestershire, Angleterre, Royaume-Uni
Célestine, Rangeworthy, Yate, Gloucestershire, Angleterre, Royaume-Uni
Célestine, grottes de Rochefort, Belgique. Champ : 60 x 40 mm.
Célestine, grottes de Rochefort, Belgique. Champ : 60 x 40 mm.

Retour à la liste des fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 29 janvier 2012 à 21:50.
  Cette page a été consultée 14 895 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements