Triplite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Triplite
[[Image:{{#if:Tr87MB.JPG|Tr87MB.JPG|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Triplite, Mas Barbus, Haute Vienne (87)|Triplite, Mas Barbus, Haute Vienne (87)|}}
Origine du nom Du grec triplos, triple (voir note infra "statut").
Localité type Chanteloube, Limoges, Haute-Vienne, France.
Auteur(s) de la description Hausmann
Date de la publication 1813
Référence de la publication
Classe chimique VII PHOSPHATES. Groupe d'appartenance : Triplite.
Sous-classe chimique Phosphates, arseniates et vanadates anhydres avec anion étranger.
Formule chimique (Mn2+,Fe2+)2(PO4)F . Traces : Sc.
Système cristallin Monoclinique.
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique.
Réseau de Bravais Centré I
Dureté "Mohs" 5
Densité 3.5 à 3.9
Clivages Bon selon {001}, moins bon selon {010}.
Cassures inégale, conchoïdale, subconchoïdale, irrégulière.


  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A. la triplite forme une série avec la zwieselite.
Deux hypothèses à propos du nom : Du grec triplos, car on la créditait de 3 clivages, alors qu'elle n'en présente que 2 ; ou par allusion aux 3 cations métalliques présents.
  • Propriétés optiques et autres : Translucide à opaque.
  • Couleur : Brun, brun foncé, rose brun, brun rougeâtre, rose, rouge, noir brunâtre, noir.
  • Éclat du minéral : vitreux, résineux, gras.
  • Trace : Gris jaune, blanc, brun, brun clair.
  • Critères de détermination : Soluble dans les acides, fond facilement et donne une boulette magnétique gris acier.
  • Morphologie des cristaux : Isométriques
  • Macles : ?
  • Morphologie des agrégats : grenus et massifs
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Dans les pegmatites granitiques, avec apatite et autres phosphates.
  • Utilisations :
  • Échantillons de collection : Halsjöberget, Värmland, Suède ; …
En France : Crozant, Creuse ; Chanteloube, Haute-Vienne ; …
Triplite, Mas Barbus, Haute Vienne (87). Collection musée ferme de l'orme.

Retour à la liste des Fiches minéraux