Saligny

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Gisement de Saligny sur Roudon ou des Gouttes-Pommiers
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Légende
Situation Monts du Forez, Allier
Ville la plus proche
Région
Pays France
Intérêt minéralogique
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir

Le gisement des Gouttes-Pommiers se trouve à l'extrémité des monts du Forez, à la limite de la Limagne de Loire à une trentaine de km de Moulins.

Des cailloutis pliocènes masquent une grande partie de ces affleurements. Une importante faille met en contact un bassin permo-carbonifère et le bassin dévono-dinantien de St Léon comprenant des cipolins dévoniens qui affleurent aux Gouttes-Pommiers.
La minéralisation présentait deux aspects différents : d'une part des stockwerks de petites veines et d'autre part, des amas au contact des calcaires. Ces amas ont fourni le minerai le plus compact et le plus riche.
Il existait au voisinage des lentilles irrégulières disséminées dans des argiles jaunâtres et rougeâtres : ce sont ces lentilles qui sont à l'origine de la découverte du filon.

  • Historique :

Les premiers travaux débutèrent en 1822 et ils aboutirent à l'institution d'une concession (Saligny) en février 1831. l'exploitation dura jusqu'en 1840. Après quelques recherches infructueuses de 1840 à 1843, tout fut arrêté jusqu'en 1895 à part une petite poche de minerai de 1873 à 1874.
Le puits Méplain motiva par contre une demande d'extension accordée en 1894. A la suite de difficultés d'extraction, on creusa un travers-banc (dit du moulin de la roche) qui rencontra de nouveau le filon recherché.
En 1895, on creusa le puits Gauthrey et deux galeries mais l'exploitation fut arrêtée car le minerai s'épuisait. En 1911, la société fut mise en liquidation.
La société des mines de manganèse de Romanéche obtint la concession mais n'y effectua aucun travail et la concession fut renoncée en 1921.
Le BRGM y fit une étude non pour le manganèse mais pour la fluorine et mis en doute l'existence d'un filon viable économiquement.

La production estimée totale fut de 27 000 tonnes de minerai.


  • Les minéraux

Le filon était inclus dans une gangue de quartz jaspé rouge et jaune.



Retour à Sites français.


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique | Fiches_de_présentation_des_roches | Portail Sites géologiques | Sites français