Museum d'histoire naturelle de Nantes

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher


Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes


Le Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes figure parmi les tous premiers de France. Le caractère généraliste des collections illustre la grande diversité du monde minéral, végétal et animal. On y trouve notamment de remarquables collections de minéralogie et d'ornithologie.
Le Muséum de Nantes abrite des spécimens qui couvrent tous les domaines de l’histoire naturelle : zoologie, botanique, sciences de la Terre, préhistoire, ethnologie.
La richesse de ses collections témoigne de la passion des voyageurs et de l’engouement pour les sciences au XIXe siècle. Elle est le fruit de la collecte et du travail scientifique de François-René Dubuisson, Frédéric Cailliaud, Edouard Dufour, Louis Bureau et Ernest Marchand, conservateurs qui se succèdent à la tête du Muséum jusqu'au début du XXe siècle.

En 1799, François-René Dubuisson, épicier droguiste nantais, ouvre le premier cabinet d'histoire naturelle, il y réunit ses collections personnelles, et celles qu'il acquiert auprès de plusieurs amateurs.
Ces collections très éclectiques de géologie, minéralogie, botanique, zoologie, ethnologie, éveillent la curiosité du public et confortent l'idée de la création d'un établissement scientifique public. Ses collections, acquises par le Département en 1802 puis par la Ville en 1806, sont installées dans l'ancienne école de chirurgie de Saint-Côme, située rue Saint Léonard. Après quatre années de travaux, l'inauguration officielle a lieu le 15 août 1810. Dubuisson est nommé conservateur de ce premier musée municipal. Sa vocation de minéralogiste explique que les spécimens appartenant au règne minéral y soient privilégiés.

A la mort de Dubuisson en 1836, Frédéric Cailliaud lui succède. Conservateur du muséum de Nantes pendant plus de trente ans, il s'intéresse plus particulièrement à la géologie, la minéralogie et la conchyliologie. Cailliaud fut membre de plusieurs sociétés savantes parmi lesquelles la Société Géologique de France.

En 1869, Edouard Dufour lui succédera.

Le muséum de la Place de la Monnaie est inauguré le 19 août 1875 à l'occasion du congrès de l'association française pour l'avancement des sciences. Le Muséum de Nantes est l'un des rares en France à s'être installé à la fin du XIXe siècle dans un édifice construit à cet effet. Inauguré en 1875, ouvert en 1793.

En 1882, le docteur Louis-Marcellin Bureau succéde à Édouard Dufour. Ornithologiste réputé, collaborateur au Service de la carte géologique de la France, il va pendant 38 ans enrichir dans tous les domaines les collections du muséum, et donner à cet établissement une renommée considérable dépassant même les frontières françaises. Fondateur de la Société zoologique de France et de la Société des sciences naturelles de l'ouest de la France* (1891) dont le siège est au muséum.

Ernest Marchand, lui succédera en 1920 quand Bureau désira prendre sa retraite.

En 1933 c'est Joseph Kowalski qui prendra ses fonctions.

En 1954, Jacqueline Baudouin-Bodin est nommée, elle engagera d'importants travaux de modernisation et d'agrandissement. Grâce à des présentations claires et attractives, et à l'introduction du vivant, le musée s'ouvre au plus grand nombre, notamment aux scolaires et aux étudiants.

En 1989, Jacqueline Baudouin fait valoir ses droits à la retraite. Catherine Boulat-Cuenca son adjointe lui succède, renouant ainsi avec la tradition.

Le conservateur actuel est Pierre Watelet, nommé à Nantes en 1998.

2010 fête le bicentenaire du Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes. Inauguré en 1875, il offre au public 1 500 m2 d’expositions permanentes et temporaires. La Galerie de zoologie présente plus de 1 000 animaux vertébrés dont un impressionnant squelette de rorqual. La Galerie des sciences de la Terre, rénovée, expose plus de 4 000 espèces de minéraux et de nombreuses variétés de roches.

  • Société des Sciences Naturelles de l'Ouest de la France (SSNOF) : cette structure, créée en lien avec le Muséum d’Histoire Naturelle, œuvre pour la recherche scientifique et la diffusion des connaissances, elle vient également en appui au muséum pour les publications.
    Ses principales activités sont :
Publications naturalistes, échange de publications scientifiques au niveau international.
Organisation de conférences, débats, exposés.
Organisation de sorties de terrain pour les adhérents.
La SSNOF comporte 4 sections spécialisées :
Ornithologie.
Entomologie.
Sciences de la Terre.
Botanique - Mycologie.

Infos pratiques :

Ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi et certains jours fériés
12 rue Voltaire - 44000 Nantes ; Accueil-renseignements > 02 40 41 55 00 / Fax > 02 40 41 55 35
Courriel > museum-sciences@mairie-nantes.fr

Retour à la liste des Sites muséographiques de référence