Ludlamite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Ludlamite
[[Image:{{#if:ludlamite.jpg|ludlamite.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Ludlamite, mine de Salsigne - Aude|Ludlamite, mine de Salsigne - Aude|}}
Origine du nom Dédié à Henry Ludlam (1824-1880), minéralogiste anglais.
Localité type Wheal Jane mine, près Truro, Cornouailles, Angleterre, Royaume-Uni.
Auteur(s) de la description Field
Date de la publication 1877
Référence de la publication Philosophical Magazine and Journal of Science
Classe chimique VII PHOSPHATES
Sous-classe chimique Phosphates, arseniates et vanadates hydratés sans anion étranger
Formule chimique (Fe)3 (PO4)2 . 4H2O avec, souvent, Mg, Mn, d'où (Fe, Mg, Mn)3 (PO4)2 . 4H2O
Système cristallin Monoclinique.
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique
Réseau de Bravais Primitif P
Dureté "Mohs" 3.5
Densité de 3.12 à 3,19
Clivages Parfait sur {001}, indistinct sur {100}.
Cassures

Ludlamite :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide. Diamagnétique.
  • Couleur : Vert, blanc verdâtre, incolore, vert pomme.
  • Éclat du minéral : Vitreux, nacré sur le clivage.
  • Trace : Blanc verdâtre, blanc.
  • Critères de détermination : Soluble dans les acides.
  • Morphologie des cristaux : Tabulaire, cunéiforme.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Massif, grenu.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Présente surtout dans les pegmatites granitiques, c'est en fait un produit assez commun de l'altération hydrothermale des phosphates primaires de Fe-Mn.
  • Utilisations :
  • Échantillons de collection : Santa Eulalia, Chihuahua, Mexique. Morococala et Huanuni, Oruro, Bolivie. Hagendorf, Bavière, Allemagne.
En France, mine de Salsigne, Aude.
Ludlamite, mine de Salsigne - Aude (11) (Col. Y-L , Kayou)
Ludlamite sur pyrite, mine de Salsigne - Aude (11), France

Retour à la liste des Fiches minéraux