Fournet

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Baptiste FOURNET : né le 16 mai 1801 à Strasbourg, mort le 8 janvier 1869.

Il fut un des premiers élèves de l’Ecole Polytechnique et débuta sa carrière en tant qu’ingénieur des Ponts & Chaussées chargé des études préliminaires du canal Rhin/Rhône. Il entre dans l’armée et son talent le fait nommer comme Capitaine du Génie, à la tête des Ponts de Mannheim et Mayence. Par la suite, il devient ingénieur en chef de Rhin & Moselle. Le jeune Jean-Baptiste est reçu à l’École des Mines à l’âge de 22 ans comme élève libre. A sa sortie de l’Ecole, il est chargé de mission sur divers travaux dans les mines du Bas-Rhin et du Puy-de-Dôme. Par la suite, il devient Docteur es Science. L’ordonnance Royale du 20 Juillet 1834 le nomme Professeur.

Il est promulgué à la Chaire de Minéralogie et de Géologie. Il arrivera avec persévérance et obstination à faire de Lyon un centre scientifique. Ses travaux sont partagés entre l’Université de Lyon et la Faculté Catholique des Sciences de Lyon.

Dès son arrivée à Lyon, il est chargé de rétablir les travaux délabrés des anciennes mines de Chessy. Ces travaux sont financés par MM. de Saint-Pierre, Rigottier et Jars par le biais de l’association datant de 1769. Jean-Baptiste aura plusieurs fois la reconnaissance de Mr Antoine Lacroix (dit Tony), grand père d’Alfred Lacroix, sur la question des mines de Chessy.

Ses travaux porteront sur de multiples ouvrages concernant la région Lyonnaise :

- étude des mines et de la condition des mineurs, - nombreuses notes sur les filons métallifères, - essais sur la recherche d’or dans la vallée du Gier, - étude de la dolomie, dont il publiera une monographie.

Sa nomination de Professeur à la Faculté des Sciences de Lyon fera de lui un grand Maître de la minéralogie. Membre de l’académie des Sciences, il laissera un héritage intellectuel et matériel d’une importance sans précédent à la ville de Lyon. De nombreux spécimens ont été confiés par Jean-Baptiste Fournet dans les divers instituts de Lyon, et sa collection fut en partie léguée au Musée Guimet de Lyon.



Retour à Liste des personnalités