Devilline

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Devilline.
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom Minéral dédié au chimiste français Henri Etienne Sainte-Claire Deville (1818-1881).
Localité type Cornwall. England, Royaume Uni de Grande-Bretagne.
Auteur(s) de la description Pisani.
Date de la publication 1864.
Référence de la publication ?
Classe chimique VI SULFATES. Groupe d'appartenance : Devilline.
Sous-classe chimique Sulfates hydratés sans anion étranger.
Formule chimique Ca Cu+24 (SO4)2 (OH)6 .3H2O.
Système cristallin Monoclinique.
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique.
Réseau de Bravais Primitif P.
Dureté "Mohs" 2,5.
Densité 3,13.
Clivages {001} parfait ; {110}, {101}, {10-1} distinct.
Cassures ?

Devilline :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A..
Synonyme caduc : l'herrengrundite, nommée pour son occurrence à Herrengrund, au nord de Neusohl, en Slovaquie.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent à translucide.
  • Couleur : Vert émeraude sombre, vert bleuâtre, blanc, blanc bleuâtre, bleu ciel, vert bleu, vert foncé.
  • Éclat du minéral : Vitreux, nacré (sur {001}.
  • Trace : Vert pâle, blanc, blanc bleuâtre, blanc verdâtre.
  • Critères de détermination : Soluble dans l’acide nitrique, insoluble dans l’eau
  • Morphologie des cristaux : Lamellaire, tabulaire, pseudo-hexagonal. Faces striées.
  • Macles : Macles possibles sur {010}.
  • Morphologie des agrégats : Lamellaires, en croûtes, en rosettes, massifs, fibreux, subéreux, tabulaires, radiés.
  • Utilisations :
  • Échantillons de collection : Angleterre (Cornouailles) ; Tchécoslovaquie (Spania Dolina) ; URSS (Ouspensk) ; Autriche (Schwaz) ; USA (Pensylvanie – Montgomery)  ; Allemagne ; Italie ; Namibie (Tsumeb) ; Japon ; Nouvelle Zélande ....

Retour à la liste des fiches minéraux