Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Tungstène

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Tungstène

Tungstène élément chimique naturel (métaux)

Symbole chimique : W (de l'allemand Wolfram)

Origine du nom : nommé du suédois tung sten, lourde pierre. Son symbole chimique, W, rappelle que le premier nom de ce métal fut wolfram (en allemand). Tungstène (n.m.) (en anglais tungsten ou wolfram).

Élément chimique de numéro atomique : 74

Le tungstène, élément métal pur, très dur, très lourd, de couleur allant du gris acier au blanc étain, est très stable aux hautes températures. Il fait partie des métaux de transition, (voir dans le Tableau périodique des éléments).
Il est reconnu pour ses propriétés physiques. On peut le couper à l'aide d'une scie à métaux lorsqu'il est très pur, mais il est cassant et difficile à travailler lorsqu'il est impur. Cet élément a le plus haut point de fusion (3 422 °C), la plus faible pression de vapeur et la plus grande résistance à la traction de tous les métaux. Sa résistance à la corrosion est excellente et il ne peut être que légèrement attaqué par les acides minéraux. Le tungstène métallique forme une couche d'oxyde protecteur lorsqu'il est exposé à l'air.

Découvert par les frères José et Fausto Elhuyar en 1783. Le premier à avoir supposé l'existence du tungstène est Peter Woulfe, en 1778, alors qu'il examinait de la wolframite.

On trouve du tungstène dans de nombreux minéraux comme la wolframite et la scheelite, et aussi dans la série ferbérite-hübnérite, qui constituent ses minerais.

Sous sa forme pure, il est principalement utilisé dans des applications électriques, mais sous forme de composés ou d'alliages il possède de nombreuses applications, comme par exemple, la réalisation d'outils nécessitant une grande dureté (forets, outils de coupe, poudres abrasives, ...). Lorsqu'on l'ajoute en faible quantité aux alliages d'acier, il en augmente la dureté. On le travaille normalement par forgeage, extrusion, ou étirement.

Utilisations : le tungstène connaît un grand nombre d'utilisations, la plus courante, sous forme de carbure de tungstène (formule chimique : WC), sert à la fabrication des pièces d'usure dans la métallurgie, l'industrie minière et pétrolière. On se sert du tungstène pour la fabrication des filaments des ampoules électriques incandescentes et des postes de télévision, ainsi que dans celle des électrodes, les très fins filaments que l'on peut produire avec ce métal ayant un très haut point de fusion.

Autres utilisations :

applications spatiales et celles qui demandent l'utilisation de très hautes températures ;
alliages de métaux utilisés dans l'armement, les puits de chaleur, ainsi que comme poids et contre-poids ;
pièces d'usure ;
catalyseurs ;
pigment inorganique ;
lubrifiant stable au-dessus de 500 °C. ;
...



Retour à Liste alphabétique des éléments naturels

Modifier
Dernière modification de cette page le 24 avril 2010 à 16:54.
  Cette page a été consultée 5 283 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements