Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Duftite

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Duftite
Duftite

Duftite sur calcite. Tsumeb. Namibie.
Origine du nom Minéral dédié à Gustav Bernhard Duft, directeur de l'OMEG (Otavi Minen - und Eisenbahn -Gesellschaft = Otavi, mine et chemin de fer).
Localité type Tsumeb, Namibie.
Auteur(s) de la description Pufahl
Date de la publication 1920
Référence de la publication
Classe chimique Arséniates (VII PHOSPHATES. Groupe d'appartenance : Adélite-Descloisite.
Sous-classe chimique Phosphates, arseniates et vanadates anhydres avec anion étranger.
Formule chimique Cu Pb (AsO4)(OH)
Système cristallin Orthorhombique.
Classe de symétrie 2/m 2/m 2/m Holoédrie orthorhombique.
Réseau de Bravais Primitif P.
Dureté "Mohs" 3
Densité 6,4
Clivages oui
Cassures  ?

Duftite :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
D'abord décrite comme parabayldonite par Biehl en 1919…
Claude Guillemin a distingué, en 1956 deux phases pour la duftite. Une phase alpha, avec, comme localité type, Mapimi, Mexique. Ce minéral qui, (selon la monographie trouvée) ne différait de la duftite que par sa classe de symétrie ( : 2 2 2 Hémiédrie orthorhombique) et la gamme de couleurs plus réduite ( : vert olive, vert jaune), ne figure plus, aujourd’hui, sur la liste des minéraux agréés par l’I.M.A..
En fait, il semblerait que Claude Guillemeni ait surtout voulu distinguer une duftite alpha, Cu Pb (AsO4)(OH), d'une duftite béta, dans laquelle une partie du plomb était remplacée par du calcium. À Tsumeb, une duftite alpha était commune dans la première zone d'oxydation et rare dans la seconde zone d'oxydation, alors qu'une duftite béta était commune dans la seconde zone d'oxydation. La différenciation visuelle entre les pôles alpha et béta, est impossible.
  • Propriétés optiques et autres : Translucide.
  • Couleur : Vert, vert grisâtre, gris vert, vert jaune, vert noirâtre, vert pomme, vert olive.
  • Éclat du minéral : Vitreux, mat.
  • Trace : Blanchâtre, blanc verdâtre.
  • Critères de détermination :
  • Morphologie des cristaux : Petits cristaux équants et très rares cristaux prismatiques atteignant 3 mm.
  • Macles : ?
  • Morphologie des agrégats : Fibreux de cristaux prismatiques en aiguilles jusqu'à 5 mm, en croûtes, arrondis, en enduits, pulvérulents, grenus, massifs.
  • Utilisations :
  • Échantillons de collection : mine de Tsumeb, Namibie ; …

Retour à la liste des fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 9 septembre 2015 à 16:04.
  Cette page a été consultée 3 608 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements