Béhier

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

JEAN BÉHIER (1903-1963)

Minéralogiste amateur de formation autodidacte, il a rassemblé une collection de plus de 5 000 pièces divisée en trois parties : les minéraux français, les minéraux européens et les minéraux malgache. Cette collection fut assemblée grâce à ses nombreuses prospections sur le terrain et grâce à de nombreux échanges réalisés de 1925 à 1963.
Membre de la Société Française de Minéralogie dès 1931, il devient prospecteur et enseignant pour le CEA (Commissariat à l'Energie Atomique) après la seconde guerre mondiale peu de temps après sa création le 18 octobre 1945.
En 1946, il est affecté au CEA malgache, puis au Service Geologique de Madagascar. Là, il détermine de nombreuses espèces minérales et il publie de très nombreux articles et ouvrages, de 1949 à 1962. Il réorganise et agrandit la collection du Service Géologique de Madagascar. En 1951, il fait un long séjour en métropole, il reprend ses travaux de recherches sur le terrain. Il repart en 1952 pour Madagascar, où il reprend son travail. En août et septembre 1956, il est affecté à la réorganisation du musée de minéralogie de Lourenço Marques au Mozambique. Le 15 mai 1963 alors qu'il s'apprêtait à rentrer en France, il trouve la mort dans un accident d'avion dans le nord-est de Madagascar. Ces travaux furent couronnés par la découverte de deux nouvelles espèces minérales l'Hibonite et la Béhiérite .
C'est à Madagascar qu'il découvre une nouvelle espèce minérale, qu'il décrit en 1960. Cette nouvelle espèce lui sera dédiée un peu plus tard : la béhiérite.


Retour à la Liste des personnalités