Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Enstatite

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Enstatite
Enstatite

Origine du nom du grec enstates, je résiste ; en raison de l’infusibilité de ce minéral.
Localité type Berge (colline) Zdár, Ruda nad Moravou, Moravie, Tchéquie.
Auteur(s) de la description Kenngott.
Date de la publication 1855
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES. Groupe d'appartenance : Pyroxènes.
Sous-classe chimique Inosilicates
Formule chimique Mg2 Si2O6. Impuretés, traces : Fe, Ca, Co, Ni, Mn, Ti, Cr, Na, K.
Système cristallin Orthrhombique.
Classe de symétrie 2/m2/m2/m Holoédrie orthrhombique.
Réseau de Bravais Primitif P.
Dureté "Mohs" de 5 à 6
Densité de 3,2 à 3,9
Clivages {210} distinct.
Cassures Irrégulière ; minéral fragile, cassant.

Enstatite :

  • Statut : Minéral agréé par l’I.M.A.
L’enstatite, est dimorphe avec la clinoenstatite ; elle forme une série avec la ferrosilite. L’enstatite, est membre du groupe des pyroxènes.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide à opaque. Présent dans des météorites.
  • Couleur : Incolore, jaunâtre, brun jaune, gris vert, blanc verdâtre, gris, vert, brun, jaune verdâtre, vert olive. (la couleur verte est due à la présence de chromite)
  • Éclat du minéral : Vitreux, nacré, résineux.
  • Trace : Blanc, grisâtre, vert, gris.
  • Critères de détermination :
  • Morphologie des cristaux : Prismatique, lamellaire.
  • Macles : ?
  • Morphologie des agrégats : Massifs, grenus, fibreux, sphérolitiques, tabulaires.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Celles des pyroxènes. Dans les roches basiques et ultrabasiques (basaltes, norites, péridotites, pyroxénites.. Il est présent aussi dans les roches métamorphiques de haut degré (granulites).
  • Utilisations : aucune, exceptionnellement utilisée comme gemme pour les cristaux vert vif.
  • Échantillons de collection : De très grands cristaux proviennent de Odegaard (Norvège), de Birmanie, de Sri Lanka et du Groënland.
    Allemagne (Eifel) Tchécoslovaquie Autriche Italie URSS USA (Arizona, Colorado, Montana) Tanzanie Brésil Mexique
    France (Pyrénées Centrales ; Puy De Dôme)



Retour à la liste des Fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 9 novembre 2011 à 20:22.
  Cette page a été consultée 2 780 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements