Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Cordier

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Cordier

Pierre-Louis-Antoine CORDIER : Né à Abbeville le 31 mars 1777, mort le 30 mars 1861

Il avait été en 1794 de cette première promotion de l'École des Mines, le premier qui ne venait pas de l'École Polytechnique. Il avait accompagné Dolomieu, Rosière et Dupuy (section minéralogie) dans l'Expédition d'Egypte (9 mai 1798) et, dès 1808, il était Correspondant de l'Institut.
En 1822, il succéda à Haüy dans la Section de Minéralogie. Il avait, en 1819, remplacé Faujas de Saint-Fond au Muséum où il mourut Administrateur-directeur.
Il fut, sous le Gouvernement de Juillet, Conseiller d'État et Pair de France. Outre sa présidence du Conseil général des Mines [voir CGM 1834 et CGM 1841], il a été, pendant toute la durée de cette vie d'une fécondité si étonnante, le président né et le président autorisé de toutes les autres Commissions, permanentes ou occasionnelles, constituées au Ministère des Travaux publics sur les matières rentrant dans les attributions du Corps des Mines : Commission centrale des machines à vapeur, Commission des chemins de fer, qui a préparé l'ordonnance de 1846, etc.
Son œuvre scientifique a porté principalement sur les roches dont il recherchait l'analyse intime par des méthodes mécaniques, ainsi que l'exposait un Mémoire essentiel de 1822. Il s'est en outre occupé de la théorie de la chaleur centrale de la Terre et de ses conséquences géologiques, notamment dans un Mémoire capital de 1827.

Cordier a décrit ou mis au point de nombreuses technoiques usitées en métallurgie.
Il décrivit aux Baux une roche proche d'une autre roche provenant de Guinée… et la nomma bauxite.
Un minéral, la cordiérite lui est dédié.


Voir aussi : La Commission des Sciences et des Arts - Expédition d'Egypte


Retour à la Liste des personnalités

Modifier
Dernière modification de cette page le 2 janvier 2011 à 10:27.
  Cette page a été consultée 3 023 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements