Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Etna

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Etna


ETNA

L'Etna situé au nord-est de Catane en Sicile, est le plus grand volcan d'Europe en activité. Sa hauteur varie en fonction de son activité. Etna vient du langage indo-européen Aidhna, signifiant « qui a la propriété de brûler ». Les Siciliens l'appellent aussi Mongibello, de l'arabe djebel, qui veut dire « la montagne des montagnes ». C'est la résidence de Vulcain et des Cyclopes dans la mythologie de l'Antiquité.

SITUATION GEOGRAPHIQUE

L'Etna a 1570 kilomètres carrés de surface et un volume de 800 kilomètres cubes. Le volcan est entouré au nord et à l'ouest par des montagnes sédimentaires de l'Eocène et du Miocène, au sud par le volcanisme sous-marin des Monts Iblei, à l'est par la mer Ionienne. On distingue quatre grandes unités géomorphologiques :

1) L'Etna proprement dit, vaste massif surbaissé en forme de cône, et qui culmine au cratère central né en 1788. Deux cent soixante cônes adventifs constellent essentiellement les flancs sud et ouest du volcan, les cônes isolés sont rares. Il existe plusieurs édifices au sommet du volcan.

Le plus important, le cône central, de 1000 mètres de diamètre à la base et de 500 mètres au sommet , domine le vaste plateau de Piano del Lago d'une altitude moyenne de 2900 mètres. Il possède dans sa partie nord-est un gouffre impressionnant , la Voragine, son activité est assez mal connue, car son fond est très souvent caché par d'importantes nappes de gaz, on y entend des grondements sourds.

Dans la partie ouest du cratère central nous trouvons la Bocca Nuova, de petit soufflard elle s'est transformée, avec son effondrement en 1970, en un cratère à pic de 100 mètres de profondeur et d'autant de diamètre.

Plusieurs autres cratères se sont formés au fils des ans autour du sommet. Cet ensemble sommital est un univers de laves, d'étendues sombres de cendres et de blocs. La forme générale de l'Etna fait penser à un volcan bouclier à la base, sur lequel se serait installé un strato-volcan.

Les produits volcaniques de l'Etna , une fois altérés, donnent une bonne terre qui fait des flancs inférieurs du volcan une région agricole très fertile et qui entraîne une grande densité de population. Du niveau de la mer jusqu'à 1200 mètres , il y a les cultures d'oranges, de citrons, de bananes et de vignes. De 1200 à 1800 mètres poussent de grandes forêts de châtaigniers, de chênes et de pins, de 1800 à 2000 mètres les bouleaux et les peupliers, de 2000 à 3000 mètres se rencontrent des plantes épineuses, buissons en coupoles appelés Spina santo. Au dessus c'est le désert.

2) Sur le flanc est de l'Etna, une très grande vallée d'effondrement est ouverte, la Valle del Bove, longue de 8km et large de 5km. Le fond de cette énorme vallée a une altitude moyenne de 1700 mètres et est en grande partie noyé par des coulées de lave récentes, avec quelques rares cônes adventifs comme le Monte Centenari. On distingue deux centres éruptifs dans la Valle del Bove: Trifoglietto I dans la partie nord-est et Trigfoglietto II à l'emplacement de Piano del Trifoglietto à l'ouest.

3) A l'est, en contre-bas de la Valle del Bove, une autre dépression correspond à un autre épisode volcanique : La Valle di Calanna de 3km de long et de 2km de large.

4) Au pourtour du massif de l'Etna, mais surtout à l'est et au sud, on a découvert plusieurs affleurements de roches volcaniques basiques anciennes, qui sont les témoins d'un volcanisme sous-marin : Acicastello, Acitrezza (îles Cyclopes), Paterno, Motta San Anastasia, Licodia, Bianca Villa... C'est le volcanisme préetnéen.

L'activité sismique est intense sous le volcan. Elle est probablement liée à des phénomènes tectoniques importants. Le volcanisme préetnéen de l'est est situé à l'intersection de deux failles et cette zone est, de nos jours encore, ébranlée par de nombreux tremblements de terre. Le séisme de Messine en 1908 fit 100 mille victimes.

SITUATION GEOLOGIQUE

Les enclaves sont rares dans les laves de l'Etna. On y a pourtant trouvé des anorthosites, des gabbros et des grès de l'Eocène et du Miocène. Le socle de l'Etna fait partie intégrante de la Calabre et des Monts Peloritains, il est formé de roches sédimentaires, éruptives et métamorphiques essentiellement d'âge tertiaire.

EVOLUTION - AGE DES ERUPTIONS

L'étude géomorphologique et pétrographique, le paléomagnétisme, les textes des historiens et les datations au Carbone 14, permettent de reconstituer l'histoire géologique du volcan. On distingue quatre périodes.

1) Pendant l'effondrement de la mer Ionienne et le soulèvement en horst de l'est de la Sicile, l'activité débute au Pléistocène par un volcanisme sous-marin essentiellement basaltique, le long de la côte est de la Sicile, àAcicastello et Acitrezza. Plus tard, le volcanisme devient sub-aérien et formes entre autres, les necks de Paterno, de Motta San Anastasia et les coulées de Licodia et Bianca Villa. Ce volcanisme est certainement plus important qu'on ne l'imagine, mais beaucoup de laves de cette période sont cachées sous les produits plus récents du volcan.

2) Au début du Quaternaire, sur le horst qui culmine à 1000 m, commence à s'édifier l'Etna proprement dit avec d'innombrables éruptions explosives et effusives. Nous pouvons voir actuellement la partie interne , injectée de nombreux dykes et de petites intrusions.

3) L'activité se déplace ensuite vers l'ouest et un nouveau centre d'éruption s'ouvre dans la partie nors-est de l'actuelle Valle del Bove : c'est Trifoglietto I, surtout explosif et qui émet des matériaux de nature trachybasaltique et trachyandésitique. Plus tard, un nouvel appareil volcanique se forme, encore plus à l'ouest, Trifoglietto II, de même nature pétrographique que le précédent mais d'abord explosif , puis surtout effusif. L'activité magmatique se déplace ensuite encore plus à l'ouest. C'est alors qu'intervient l'énorme effondrement de la Valle del Bove dû, soit à une éruption de ponces, soit à une migration du magma vers l'ouest, créant un vide sous le Trifoglietto. D'importantes quantités de ponces ont été découvertes sur le flanc est de l'Etna, et une datation au carbone 14 leur donne l'âge d'environ 5000 ans, ceci semble prouver que l'activité du Trifoglietto est beaucoup plus récente qu'on ne le pensait.





Volcanologie
Catalogue des volcans de notre planète | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique Fiches_de_présentation_des_roches
Modifier
Dernière modification de cette page le 29 mars 2013 à 16:01.
  Cette page a été consultée 10 186 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements