Sphalérite : Différence entre versions

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
m
Ligne 51 : Ligne 51 :
 
|align="center"|[[Image:SpL29.JPG|thumb|640px|Sphalérite mine d'or de Lopérec, Finistère (29). Collection musée ferme de l'orme.]]
 
|align="center"|[[Image:SpL29.JPG|thumb|640px|Sphalérite mine d'or de Lopérec, Finistère (29). Collection musée ferme de l'orme.]]
 
|-
 
|-
|align="center"|[[Image:sphalerite-1-hbt.JPG|thumb|724px|Blende, quartz, barytine, Marsanges, Langeac, Haute loire (43), France. ]]
+
|align="center"|[[Image:sphalerite-1-hbt.JPG|thumb|724px|Blende, [[quartz]], [[barytine]], Marsanges, Langeac, Haute loire (43), France. ]]
 
|-
 
|-
 
|align="center"|[[Image:sphalerite-2-hbt.JPG|thumb|748px|Sphalérite, Haus Rappolstein, Neuenberg, Haut-Rhin (68), France.]]
 
|align="center"|[[Image:sphalerite-2-hbt.JPG|thumb|748px|Sphalérite, Haus Rappolstein, Neuenberg, Haut-Rhin (68), France.]]
 
|}
 
|}

Version du 8 mai 2009 à 08:12

Sphalérite (anciennement, blende)
[[Image:{{#if:Blende_3.jpg|Blende_3.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Sphalérite, Nadam, Bulgarie|Sphalérite, Nadam, Bulgarie|}}
Origine du nom du grec sphaléros = trompeur [allusion à la possibilité de confusion avec la galène] (blende = trompeur, traître)
Localité type localité type inconnue
Auteur(s) de la description Glocker
Date de la publication 1847
Référence de la publication ?
Classe chimique II SULFURES
Sous-classe chimique Sulfures, séléniures, tellures avec rapport métal/S,Se,Te = 1
Formule chimique (Zn,Fe) S
Système cristallin Cubique
Classe de symétrie -4 3 m Hémimorphie cubique
Réseau de Bravais Faces centrées F
Dureté "Mohs" de 3,5 à 4
Densité de 3,9 à 4,1
Clivages parfait {011}
Cassures conchoïdale ; minéral fragile, cassant
  • Statut : Agréé par l'I.M.A.. Anciennement appelé Blende, (terme réservé plutôt au minerai = sphalerite massive).
  • Couleur : brun, noir, jaune, vert, rouge, gris, blanc, incolore, noir brun.
  • Éclat du minéral : résineux, adamantin, vitreux. Pouvoir réflecteur : 16,4 %
  • Trace : Jaune pâle à brun.
  • Morphologie des cristaux : Tétraédrique, dodécaédrique, octaédrique, rhombododécaédrique, isométrique.
  • Macles : Macles fréquentes sur {111} par accolement ou par pénétration.
  • Morphologie des agrégats :
  • Conditions de formation et/ou de gisement : La sphalérite est un minéral très commun que l'on rencontre dans les gisements hydrothermaux associée à d'autres sulfures galène, pyrite, chalcopyrite (" gîtes BPGC " - " BGPC " etc.), et à quartz, barite, fluorite, calcite, etc. On la connaît aussi dans des filons hydrothermaux associée à pyrite, pyrrhotite, magnétite. Enfin, la sphalérite est associée à la galène, à la calcite, à la fluorite dans les veines et cavités de calcaires (à l'exemple du Tri-States). Sulfure classique des gisements de cryolite d'Ivigtut, Groenland.
  • Utilisations : Industrie du zinc. Elle peut aussi servir de minerai pour des métaux rares, comme le cadmiun, l'indium ou le germanium qui a, par exemple, été extrait de la mine de Saint-Salvy, Tarn, France.
  • Échantillons de collection : Trepca, Kosovo ; Binn, Vallais, Suisse ; Neudorf, Anhalt, Allemagne ; Région de Marmorilik, Groenland ; Chivera, Sonora, Mexique ; Joplin , Tri-States, Missouri, USA ;…
En France, Huelgoat, Finistère ; Laffrey, Isère ; La Mure , Isère ; …


Blende (Var : Cléophane), Nadam, Bulgarie
Blende (Var : Cléophane), Nadam, Bulgarie
Blende Miel et quartz, Pérou
Sphalérite mine d'or de Lopérec, Finistère (29). Collection musée ferme de l'orme.
Blende, quartz, barytine, Marsanges, Langeac, Haute loire (43), France.
Sphalérite, Haus Rappolstein, Neuenberg, Haut-Rhin (68), France.