Lyell : Différence entre versions

De Géowiki : minéraux, cristaux, roches, fossiles, volcans, météorites, etc.
Aller à : navigation, rechercher
m
 
(5 révisions intermédiaires par 3 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
<b>Sir Charles Lyell</b> (1797-1875), géologue britannique. Son père, botaniste, dirige son fils vers l'étude de la nature, il s'intéressera plus particulièrement à la [[géologie]].<br>Son plus important travail concerne la stratigraphie. En 1828 il voyage dans le sud de la France et en Italie, et il se rend compte que des couches géologiques peuvent être classifiées en fonctions des fossiles. À partir de cette constatation il propose le nom d'époque [[Ère_Tertiaire|Tertiaire]], terme utilisé pour la première fois par <em>Giovanni Arduino</em> dans les années 1730, Lyell reprend le terme pour l'utiliser dans sa propre classification beaucoup plus détaillée, appelée de nos jours [[Cénozoïque]], qu'il divise en trois parties :  
+
<b>Sir Charles Lyell</b> (1797-1875), géologue britannique. Son père, botaniste, dirige son fils vers l'étude de la nature, il s'intéressera plus particulièrement à la [[géologie]].<br>Son plus important travail concerne la [[stratigraphie]]. En 1828, il voyage dans le sud de la France et en Italie, et il se rend compte que des couches géologiques peuvent être classifiées en fonctions des [[fossile]]s. À partir de cette constatation il propose le nom d'époque [[Ère_Tertiaire|Tertiaire]], terme utilisé, semble-t-il, pour la première fois par [[Giovanni Arduino]] dans les années 1730, et publié en 1760. Lyell reprend, à son profit, le terme pour l'utiliser dans sa propre classification beaucoup plus détaillée, appelée de nos jours [[Cénozoïque]], qu'il divise en trois parties et nomme :  
 
*[[Éocène]],  
 
*[[Éocène]],  
 
*[[Miocène]]   
 
*[[Miocène]]   
 
*[[Pliocène]].<br>En 1839, il utilisera le premier le terme [[Pléistocène]].
 
*[[Pliocène]].<br>En 1839, il utilisera le premier le terme [[Pléistocène]].
 
   
 
   
L'intérêt géologique de Lyell variait des [[volcan]]s à la [[stratigraphie]], la [[paléontologie]], la glaciologie et à l'[[archéologie]] [[préhistorique]] et à la paléoanthropologie.
+
L'intérêt géologique de Lyell variait des [[volcan]]s à la [[stratigraphie]], la [[paléontologie]], la [[glaciologie]] et à l'[[archéologie]] [[préhistorique]] et à la paléo[[anthropologie]].
  
Il publiera, de 1830 à 1833, ses <font color="#008080"><em>Principes de géologie</em></font> en 4 volumes et 12 éditions, qui sont le plus influent des ouvrages de géologie du milieu du XIXe siècle et qui font entrer la géologie dans son ère moderne. Il finira par séparer  font color="#008080"><em>Éléments de géologie</em></font> pour "alléger " son oeuvre, qu'il publiera en 2 volumes et 6 éditions.<br>
+
Il publiera, de 1830 à 1833, ses <font color="green"><em>Principes de géologie</em></font> en 4 volumes et 12 éditions, qui sont le plus influent des ouvrages de géologie du milieu du XIXe siècle et qui font entrer la géologie dans son ère moderne. Il finira par séparer  <font color="green"><em>Éléments de géologie</em></font> pour " alléger " son oeuvre, qu'il publiera en 2 volumes et 6 éditions.<br>
Ami proche et influent de Charles [[Darwin]], Lyell est l'un des premiers scientifiques reconnus à apporter son appui à <font color="#008080"><em>L'Origine des espèces</em></font>. Reprenant cette théorie nouvelle et exploitant les découvertes [[archéologique]]s récentes, Lyell publie en 1863, son propre ouvrage <font color="#008080"><em>The Geological Evidences of the Antiquity of Man, with remarks on theories of the origin of species by variation</em></font> (L'ancienneté de l'homme prouvée par la géologie et remarques sur les théories relatives à l'origine des espèces par variation).
+
 
 +
Ami proche et influent de Charles [[Darwin]], Lyell est l'un des premiers scientifiques reconnus à apporter son appui à <font color="green"><em>L'Origine des espèces</em></font>. Reprenant cette théorie nouvelle et exploitant les découvertes [[archéologique]]s récentes, Lyell publie en 1863, son propre ouvrage <font color="green"><em>The Geological Evidences of the Antiquity of Man, with remarks on theories of the origin of species by variation</em></font> (L'ancienneté de l'homme prouvée par la géologie et remarques sur les théories relatives à l'origine des espèces par variation).
  
 
<center>[[Image:Lyell.jpg]]</center>
 
<center>[[Image:Lyell.jpg]]</center>
Ligne 13 : Ligne 14 :
 
Il sera membre de la "Royal Society" en 1826, il présidera la "Geological Society of London" de 1835 à 1836 et de 1849 à 1850, et il dirigera la "British Association for the Advancement of Science" en 1864.  
 
Il sera membre de la "Royal Society" en 1826, il présidera la "Geological Society of London" de 1835 à 1836 et de 1849 à 1850, et il dirigera la "British Association for the Advancement of Science" en 1864.  
  
Des cratères sur [[Mars]] et la [[Lune]] sont nommés en son honneur.
+
Des cratères sur [[Mars]] et la [[Satellite Lune | Lune]] sont nommés en son honneur.
  
Retour à la [[liste des personnalités]]
+
<font color=#green> Retour à la [[liste des personnalités]] </font>

Version actuelle datée du 9 mars 2020 à 22:03

Sir Charles Lyell (1797-1875), géologue britannique. Son père, botaniste, dirige son fils vers l'étude de la nature, il s'intéressera plus particulièrement à la géologie.
Son plus important travail concerne la stratigraphie. En 1828, il voyage dans le sud de la France et en Italie, et il se rend compte que des couches géologiques peuvent être classifiées en fonctions des fossiles. À partir de cette constatation il propose le nom d'époque Tertiaire, terme utilisé, semble-t-il, pour la première fois par Giovanni Arduino dans les années 1730, et publié en 1760. Lyell reprend, à son profit, le terme pour l'utiliser dans sa propre classification beaucoup plus détaillée, appelée de nos jours Cénozoïque, qu'il divise en trois parties et nomme :

L'intérêt géologique de Lyell variait des volcans à la stratigraphie, la paléontologie, la glaciologie et à l'archéologie préhistorique et à la paléoanthropologie.

Il publiera, de 1830 à 1833, ses Principes de géologie en 4 volumes et 12 éditions, qui sont le plus influent des ouvrages de géologie du milieu du XIXe siècle et qui font entrer la géologie dans son ère moderne. Il finira par séparer Éléments de géologie pour " alléger " son oeuvre, qu'il publiera en 2 volumes et 6 éditions.

Ami proche et influent de Charles Darwin, Lyell est l'un des premiers scientifiques reconnus à apporter son appui à L'Origine des espèces. Reprenant cette théorie nouvelle et exploitant les découvertes archéologiques récentes, Lyell publie en 1863, son propre ouvrage The Geological Evidences of the Antiquity of Man, with remarks on theories of the origin of species by variation (L'ancienneté de l'homme prouvée par la géologie et remarques sur les théories relatives à l'origine des espèces par variation).

Lyell.jpg

Il sera membre de la "Royal Society" en 1826, il présidera la "Geological Society of London" de 1835 à 1836 et de 1849 à 1850, et il dirigera la "British Association for the Advancement of Science" en 1864.

Des cratères sur Mars et la Lune sont nommés en son honneur.

Retour à la liste des personnalités