Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Spodumène

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Spodumène
Spodumène.

Variété hiddénite, Gilgit, Pakistan.
Origine du nom du grec spodumenos, couleur de cendre.
Localité type Utö, Södermanland, Varuträsk, Västerbotten, Suède.
Auteur(s) de la description d'Andrada.
Date de la publication 1800
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES. Groupe d'appartenance : Pyroxènes.
Sous-classe chimique Inosilicates.
Formule chimique LiAlSi2O6. Impuretés, traces : Fe, Mn, Mg, Ca, Na, K, H2O.
Système cristallin Monoclinique.
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique.
Réseau de Bravais Centré C.
Dureté "Mohs" de 6,5 à 7
Densité de 3 à 3,2 (de 3,03 à 3,23 selon certains auteurs).
Clivages Parfait sur {110} et {100}. Plan de séparation {010}, souvent net.
Cassures Inégale, subconchoïdale, rugueuse ; minéral fragile, cassant.

Spodumène :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
On distingue, en fonction de la coloration, trois variétés :

triphane, trois fois évident, allusion aux trois directions de clivage séparation, il est incolore ou jaune ;
kunzite, gemme dédiée au gemmologue expert américain George F. Kunz (1856-1932), elle est rose, violet clair, lilas
hiddénite, gemme dédiée au minéralogiste américain William E. Hidden (1853-1918), elle est verte.
Nota : Des spodumènes ordinaires, irradiés, sont commercialisés sous l'appellation d'hiddénite, mais leur coloration - artificielle - n'est pas stable…

  • Propriétés optiques et autres : Transparent à translucide. Pléochroïque. Luminescent, fluorescent ; fluorescence jaune, orange ou rose, sous UVL et UVC. Parfois gemme.
  • Indice de réfraction : de 1,64 à 1,67. Angle axial 2 V : 58-68°.
  • Couleur : Incolore, blanc, gris, jaunâtre, verdâtre, vert, blanc grisâtre, vert jaunâtre, vert, vert-émeraude, jaune, rose, violet clair, lilas.
  • Éclat du minéral : Vitreux, mat, nacré ; légèrement perlé sur les faces de clivages.
  • Trace : Blanche.
  • Critères de détermination : Les sections fines sont incolores. Pléochroïsme, X = pourpre à vert ; Z = incolore.
  • Morphologie des cristaux : Prismes allongés, aplatis sur {100}, pseudo-tabulaire. Faces striées dans le sens de l'allongement. Les cristaux peuvent être gigantesques (plusieurs tonnes).
  • Macles : Commune sur {100}.
  • Morphologie des agrégats : Massifs, radiés, cryptocristallins.
  • Utilisations : C'est un important minerai de lithium. Les variétés gemmes intéressent la joaillerie. Échantillons de collection.
  • Échantillons de collection : Urupuca, Itambacuri, Ambaouri, et Galileia, etc., Minas Gerais, Brésil ; Pala, Californie ; Keystone, Dakota du Sud ; Norwish, Huntington, Massachusetts, USA ; Pakistan ; Afganistan ; Varuträsk, Suède ; Madagascar ; …

Retour à la liste des Fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 3 novembre 2010 à 13:14.
  Cette page a été consultée 5 972 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements