Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Réfraction

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Réfraction

Réfraction (n. f.) Du latin refringere, briser. Changement de vitesse et le plus souvent de direction d'un rayon vibratoire, phénomène qui se produit de manière brusque au contact de 2 corps différents, ou de manière progressive dans un corps dont les propriétés varient en continu dans l'espace. Bartholin est connu pour sa découverte, en 1669, de la double réfraction de la lumière par le spath d'Islande (calcite).

  • La réfraction des rayons lumineux - ceux qui nous intéressent en minéralogie - est régie par les lois de Descartes.

Première Loi de Snell (britannique)-Descartes (français) :

n1sini1 = n2sini2

Pour :


n1 = indice de réfraction du milieu 1 (dans lequel se trouve le rayon incident)


n2 = indice de réfraction du milieu 2 (dans lequel se trouve le rayon réfracté)


sini1 = sinus de l'angle se trouvant entre la normale au point d'incidence et le rayon incident


sini2 = sinus de l'angle se trouvant entre la normale au point d'incidence et le rayon réfracté


Image:Réfraction.jpg
  • Les cristaux du système cubique (cristallographie), comme les liquides homogènes et les gaz, sont isotropes pour les rayons lumineux, l'indice de réfraction reste constant quelle que soit la direction de propagation des rayons lumineux. Comme un rayon incident ne donne qu'un rayon réfracté, ces milieux sont dits : monoréfringents.
  • Les cristaux des autres systèmes cristallins sont anisotropes, l'indice de réfraction varie selon chaque direction de propagation des rayons lumineux donnée. Comme un rayon incident donne deux rayons réfractés (double réfraction), se propageant à des vitesses différentes, ces milieux sont dits : biréfringents.

En complément de lecture on ne saurait trop vous conseiller : Compléments sur la dureté, la densité et l'indice de réfraction.

Réfracter (v.)

Réfracté - réfractée (adj.)

Réfringence (n. f.) du latin refringere, briser : Réfraction des rayons lumineux.
Biréfringence (n. f.) : Réfraction d'un rayon vibratoire incident selon deux directions distinctes.
Monoréfringence (n. f.) : Réfraction d'un rayon vibratoire incident selon une seule direction.

Réfringent-réfrigente (adj.) : Qui possède la propriété de réfracter un rayon lumineux.
Biréfringent-biréfrigente (adj.) : Qui possède la propriété de réfracter un rayon lumineux selon deux directions différentes.
Monoréfringent-monoréfrigente (adj.) : Qui possède la propriété de réfracter un rayon lumineux selon une seule direction.


Réfraction de la schistosité (g.n. f.) (terme de géologie). Désigne le changement brusque du pendage des plans de schistosité (= foliation des schistes métamorphiques) qui se produit au contact de deux roches aux propriétés mécaniques différentes.


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique | Fiches_de_présentation_des_roches | Liste roches par taille des grains Articles de géologie générale
Modifier
Dernière modification de cette page le 11 novembre 2011 à 21:38.
  Cette page a été consultée 8 636 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements