Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Réalgar

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Réalgar
Réalgar

Réalgar, Matra, Haute-Corse. Collection musée ferme de l'orme.(ex coll. Béhier)
Origine du nom Son nom dérive de l'arabe Rahj al ghar qui signifie poudre de la mine.
Localité type localité type inconnue.
Auteur(s) de la description Wallerius
Date de la publication 1747
Référence de la publication
Classe chimique II SULFURES
Sous-classe chimique Sulfures non métalliques
Formule chimique AsS
Système cristallin Monoclinique
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique
Réseau de Bravais Primitif P
Dureté "Mohs" de 1,5 à 2
Densité 3,56
Clivages Bon sur {010}, moins bon sur {100}, {-101}, {120}, {110}.
Cassures Conchoïdale. Fragile, cassant

Réalgar :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
Dimorphe du pararéalgar.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide, opaque. Une exposition à la lumière naturelle peut engendrer une transformation en orpiment terreux jaune, en pararéalgar et en arsenic toxique.
  • Couleur : Rouge brun, rouge orange, rouge foncé, orange jaune.
  • Éclat du minéral : Résineux, gras, adamantin.
  • Trace : Jaune orange, rouge orange.
  • Morphologie des cristaux : Prismatique. Strié longitudinalement sur les faces du prisme.
  • Macles : Macle de contact sur {100}
  • Morphologie des agrégats : Massif, terreux, pulvérulent, enduit, concrétionnaire, aciculaire.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : C'est un minéral hydrothermal de basse température, déposé non loin de la surface, ou bien un produit ultime (Legenbach, Binntal, Valais, Suisse). C'est aussi un dépot de sublimation d'origine volcanique ou de sources chaudes (Yellowstone, Wyoming, USA), plus rarement de houillères embrasées (La Ricamarie, Saint-Étienne, Loire, France).
  • Utilisations : Utilisé autrefois comme minerai d'arsenic. Sert dans les feux d'artifices (blanc), dans les peintures. Dépilatoire corporel dans certains pays musulmans traditionnalistes.
  • Échantillons de collection : région de Shimen, Hunan, Chine ; URSS (gisement de Loukhoumi, Caucase) ; Yougoslavie (gisement d’Allchar) ; Roumanie (Cavnic) ; Suisse (Binnental) ; USA (Getchell, Nevada ; Utah)....
Réalgar, Duranus, Alpes-Maritimes (06). Collection musée ferme de l'orme.
Réalgar, Duranus, Alpes-Maritimes (06). Collection musée ferme de l'orme.
Réalgar sur Stibine, Roumanie (Col. Kayou)
Réalgar sur Stibine, Roumanie (Col. Kayou)

Retour à la liste des Fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 5 novembre 2010 à 15:16.
  Cette page a été consultée 5 457 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements