Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Peyrebrune

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Peyrebrune
Peyrebrune

Légende Carrière du Rivet.
Situation Saint-Lieux-Lafenasse et Montredon Labessonnié, Tarn
Ville la plus proche Réalmont
Région Midi-Pyrénées
Pays France
Intérêt
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir

Peyrebrune, lieu-dit, commune de Lafenasse, Tarn, est connu des minéralogistes tant pour sa mine que ses carrières, (connues sous plusieurs dénominations : Lafenasse, Peyrebrune ou le Rivet). Les mines étaient sises sur les communes de Saint-Lieux-Lafenasse et de Montredon-Labessonnié. Les carrières actuelles sont sur la commune de Montredon-Labessonnié.

  • Le réseau filonien est très complexe, encaissé dans les roches volcano-sédimentaires, et parfois dans des roches granitiques. Les filons sont orientés nord-sud pour certains, et est-ouest pour d’autres. Les filons ont été reconnus sur près de 4 km de longueur et sur 512 m de profondeur, leur puissance peut atteindre 8 m. Quatre filons ont été tracés :
le filon de Peyrebrune,
le filon Prairie,
le filon des Romains
et le filon Rivière.
  • Historique : Les filons de Peyrebrune sont exploités depuis l’Antiquité, puis vers le Moyen Age, pour le plomb argentifère. De 1881 à 1972, la mine fut exploitée irrégulièrement pour : le plomb, le zinc, l'argent et le fluor.
    La concession demandée en 1881 est obtenue par la compagnie des mines du Dadou pour le plomb, le zinc et la fluorine.
    La société anonyme des mines et usines de Peyrebrune devient le nouveau concessionnaire en 1892 suite à la faillite du propriétaire précédent. La mine fonctionna bien jusqu'en 1937, où les cours du plomb s'effondrèrent.
    En 1955, la société minière et métallurgique de Penarroya en reprend le contrôle et exploite le zinc, et le fluor à partir de 1966.
    La fermeture a lieu le 1er mars 1972 et la DRIRE effectue la mise en sécurité en 1994.
    La société Tarn Enrobés exploite trois carrières (dont Le Rivet) pour la fabrication de granulats et d’enrobés.


  • Minéraux :
la mine est célèbre pour :
la fluorine, dont les cristaux pouvaient atteindre des dimensions impressionnantes (50cm, voire 1m d’arête...) ;
et sidérite, quartz, barytine, calcite, sphalérite...
les carrières ont à peu près la même paragenèse :
la fluorite présente majoritairement ici une couleur jaune qui varie du jaune citron à un jaune ambré, les autres teintes sont : l'incolore, le violet bleu, le violet rouge, mais aussi l'aigue-marine, le bleu, le vert, ou même le rouge brique... Les cristaux sont parfois zonés et contiennent des inclusions de sphalérite, galène, pyrite, chalcopyrite ou bournonite.
sidérite en petits pétales bruns ;
quartz souvent présent ;
calcite en tête de clou, quelques fois avec un faciès allongé, voire en scalénoèdre...
sphalérite presque toujours avec la sidérite ;
barytine en petits sifflets transparents ;
dolomite ;
en association on trouve aussi : anglésite, bournonite, cérusite
mais également des espèces plus rares telles que : smithsonite, pyrargyrite, semseyite, rhodochrosite, willémite...

Association de minéraux : calcite (blanche), sphalérite (noire), sidérite (kaki), dolomite (rosée). Carrière du Rivet. Peyrebrune. Tarn
Association de minéraux : calcite (blanche), sphalérite (noire), sidérite (kaki), dolomite (rosée). Carrière du Rivet. Peyrebrune. Tarn


Willémite. Carrière du Rivet. Peyrebrune. Tarn
Willémite. Carrière du Rivet. Peyrebrune. Tarn


Sidérite, calcite, sphalérite. Carrière du Rivet. Peyrebrune. Tarn
Sidérite, calcite, sphalérite. Carrière du Rivet. Peyrebrune. Tarn


Sidérite, calcite, sphalérite. Carrière du Rivet. Peyrebrune. Tarn
Sidérite, calcite, sphalérite. Carrière du Rivet. Peyrebrune. Tarn
Image:540_fluorine_calcite_peyrebrune.jpg
Fluorine et calcite, Peyrebrune

Retour à Sites français.

Modifier
Dernière modification de cette page le 15 juin 2010 à 19:48.
  Cette page a été consultée 12 534 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements