Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Osmium

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Osmium

Osmium élément chimique naturel (métaux)

Symbole chimique : Os

Origine du nom : du grec osmí, odeur, à cause de la forte odeur de son oxyde. Osmium (n.m.) (en anglais osmium).

Élément chimique de numéro atomique : 76


L'osmium est un élément métal pur, gris bleuté, brillant, extrêmement dense, cassant, métal de transition du groupe du platine. C'est l'élément naturel le plus dense (22,61), sur Terre, devançant de peu l'iridium. Il a la plus haute température de fusion et la plus faible pression de vapeur parmi les métaux du groupe du platine. (voir dans le Tableau périodique des éléments).
L'osmium a été découvert en 1803 par Smithson Tennant à Londres, Angleterre, avec l'iridium dans les résidus de la dissolution du platine dans de l'eau régale.

On le trouve dans certains minerais de platine. Il est le plus souvent trouvé à l'état natif, en alliage avec le platine ou l'iridium, dans les sables contenant du platine que l'on trouve dans les rivières des montagnes de l'Oural et du nord et du sud de l'Amérique. On en trouve aussi dans le minerai de nickel et mélangé à d'autres métaux de la famille des platines. La quantité de ces métaux trouvée dans ces minerais est faible, mais le grand volume de minerai rend son exploitation économiquement rentable.

Utilisations : à cause de l'extrême toxicité de son oxyde, l'osmium est rarement utilisé dans son état pur mais sous forme d'alliage avec d'autres métaux. Ceux-ci sont très durs et, avec les autres métaux du groupe du platine, ils sont employés dans des applications où la dureté et la résistance extrêmes sont requises :

pointes de stylo plumes ;
aiguilles de phonographes ;
pivots d'instruments :
contacts électriques ;
alliage avec le fer pour la fabrication de robots ;
alliage de 10 % d'osmium et de 90 % de platine utilisé pour les implants chirurgicaux comme les stimulateurs cardiaques et les remplacements de valves cardiaques ;

Autres utilisations : le tétroxyde d'osmium a été utilisé entre autres dans la détection des empreintes digitales. Il sert aussi de catalyseur en chimie organique.
Le couple isotopique 187Re/187 a été utilisé pour dater l'âge de l'agrégation de la Terre à 4,6 milliards d'années, dater des terrains, des roches météoritiques, et pour analyser (en conjonction avec l'iridium), la couche de la limite crétacé-[tertiaire]] qui marque l'extinction des dinosaures il y a 65 millions d'années.


L'osmium a sept isotopes naturels, dont cinq sont stables : le 192Os (le plus courant), et les 187Os, 188Os, 189Os, 190Os.

  • Le tétroxyde d'osmium est extrêmement toxique. L'osmium fait partie des déchets à risques.

Retour à Liste alphabétique des éléments naturels

Modifier
Dernière modification de cette page le 7 avril 2010 à 11:59.
  Cette page a été consultée 4 734 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements