Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Les boules de grès de Saint-André-de-Rosans

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Les boules de grès de Saint-André-de-Rosans
Les Boules de Grès de Saint-André-de-Rosans


Les boules de grès.
Les boules de grès.


  • LOCALISATION :

Les boules de grès sont situées au Sud-Est de la commune de Rosans (en bordure de la Drôme et du parc naturel régional des Baronnies Provençales) dans le département des Hautes-Alpes (05), en région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur).
Elles sont situées plus précisément au Nord-Nord Est de la commune de Saint-André-de-Rosans sur une petite colline nommée Serre d'Autruy, vers la côte altimétrique 859 mètres. Cette zone d'une superficie approximative de 200000 mètres carrés est intégrée dans une ZNIEFF de type 1 (Zone Naturelle d'Intérêt Écologique Faunistique et Floristique).

La Serre d'Autruy.
La Serre d'Autruy.


  • ACCÈS :

Depuis la départementale D 425, il faut se garer (extrait IGN) tant bien que mal vers l'entrée d'une piste (sans en gêner l'accès !). Le site est apparemment privé mais la visite du site est tolérée ! Prendre à pied la piste jusqu'à l'épingle. Là, il faut suivre une sente bien marquée direction Sud. Au bout de la sente (trace rouge sur l'extrait IGN et la photo aérienne), même si cette dernière continue jusqu'à la côte 859 mètres, les premières boules de grès apparaissent, sur une zone plus ou moins large, vers les côtes altimétriques 849 mètres à 859 mètres mais aussi un peu au-delà.


  • GÉOLOGIE :
Aspect général du site
Aspect général du site
Aspect général du site
Aspect général du site

Le banc de grès s'est formé il y a environ 110 millions d'années durant l’Ère Secondaire, plus précisément durant le [Crétacé inférieur], et plus précisément encore à l’Aptien supérieur. Ces boules appartiennent au Gargasien : calcaires à Hypacanthoplites du Clansayésien surmontés ou non par horizon de grès de la base de l'Albien.

Image:Rosans_carte_géologique.jpg
Carte géologique du secteur.


A cette époque, donc bien avant la surrection des Alpes, la région de Saint-André-de-Rosans se trouvait sur les pentes d'une fosse marine, appelée par les géologues "fosse vocontienne". Cette pente sous-marine recevait une sédimentation intense essentiellement sous forme de marnes. Mais il s'y produisait aussi fréquemment des épisodes plus turbulents, sous forme de glissements de terrain sous-marins, amenant localement des dépôts massifs de sédiments plus grossiers. C'est un de ces épisodes d'avalanche sableuse ayant rempli les chenaux creusés dans les marnes sous-jacentes sur près de 50 km de long, qui est à l'origine des grès de Saint-André-de-Rosans.
Les grès résultant de la lithification de cette avalanche sableuse sont constitués pour l'essentiel de grains de quartz, avec une part non négligeable de glauconie (qui explique la couleur souvent verdâtre des grès) et des débris siliceux et carbonatés (coquilles).
Il y a, durant cette période, de nombreux phénomènes de transfert de matières et de cristallisation à l'intérieur du sédiment en voie de lithification, et la cristallisation est favorisée par l'existence d'un "noyau", débris de calcaire ou coquille par exemple, qui va "attirer" la cristallisation des carbonates. A partir de ce "noyau", la croissance de la boule par cristallisations successives (concrétions diagénétiques) va se faire de manière égal dans toutes les directions puisque le sédiment est relativement homogène, sans ruptures importantes ou hétérogénéités qui pourraient gêner la croissance régulière. Ce mode de croissance explique la structure en couches concentriques des boules. D'ailleurs, par l'action du gel, certaines boules s'écaillent ou se fissurent, révélant les couches concentriques respectivement dans leur plan horizontal ou vertical !

  • DESCRIPTION :

Eh non ce ne sont pas des oeufs de dinosaures ! Ces boules pas toujours sphériques sont parfois ovoïdes et peuvent même ressembler à des tortues ou à des champignons !

Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.


Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.


Certaines peuvent même servir de pouf !

Boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boules de grès. Saint-André-de-Rosans.


La plupart sont incluses dans le plan horizontal du plateau .......

Boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boules de grès. Saint-André-de-Rosans.


......mais d'autres sont dans la paroi Est du plateau, fichées à la verticale !

Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boules de grès. Saint-André-de-Rosans.


Certaines se retrouvent dans le ravin et le torrent de l'Esclate après s'être détachées (suite à l'érosion) et avoir roulé.
On peut ainsi découvrir dans cette zone plusieurs centaines de boules, d'un diamètre de quelques dizaines de centimètres ......

Boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boules de grès. Saint-André-de-Rosans.


..... à presque deux mètres !

Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.


Boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boules de grès. Saint-André-de-Rosans.


Ces boules, bien qu’assez sensibles au gel, sont clairement plus résistantes que la roche encaissante, ce qui explique qu’elles se retrouvent peu à peu "déchaussées" par l’érosion, laissant parfois derrière elles une magnifique empreinte.

Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.


Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.
Boule de grès. Saint-André-de-Rosans.



Il existe aussi d'autres boules disséminées sur quelques kilomètres carrés autour de la côte 859 mètres, là où le sous-étage du Gargasien apparaît, mais le site de la Serre d'Autruy est le plus important de la région et serait le plus riche et le plus spectaculaire sur le territoire français !
En se promenant dans les alentours, on peut remarquer quelques boules servant de décorations dans certains jardins. On peut même observer une boule devant le monument aux morts de la guerre 14-18 sur la place de Saint-André-de-Rosans.
D'autres communes plus éloignées, dans la Drôme et les Hautes-Alpes (Arnayon, La Charce, Saint-Ferréol-Trente-Pas, Châteauneuf-de-Bordette, Condorcet, Bevons, Bourdeaux etc...) présentent aussi quelques spécimens moins nombreux et plus modestes de ces boules de grès (on les retrouve là aussi dans les jardins).
Notons enfin que ce phénomène, plus ou moins spectaculaire, existe aussi un peu partout dans le monde (Etats-Unis, Chine, Roumanie, République Tchèque, Canada, Bosnie, Argentine, Russie, Espagne, Mexique, Afrique du Sud, Groenland, Iles Canaries, Costa Rica, Nouvelle-Zélande, Slovaquie, Pologne, Australie, Ecosse, Antarctique, Pérou ou encore le Kazakhstan).

Alors, si vous voulez observer ces boules de près, à vos chaussures et à vos appareils photos et bonne ballade. Profitez du paysage !

Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.


Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.
Zone des boules de grès. Saint-André-de-Rosans.



Quelques liens pour compléter le sujet :
video :
https://www.youtube.com/watch?v=fMhVSwOPfWs&feature=youtu.be
sites internet :
http://www.geol-alp.com/diois/_lieux_baronnies/rosans.html
http://irna.lautre.net/Boules-de-pierre-en-France-aussi.html
http://irna.lautre.net/Tout-ce-que-la-nature-ne-peut-pas,45.html
http://irna.lautre.net/Boules-de-pierre-en-Slovaquie.html
http://www.foulonjm.com/img/img-oeufs-dinausores/index-boules-gres.html
http://www.jean-philippe-delobelle.com/-/galleries/alpes-et-jura/rosans
http://www.bodinphoto.com/folio/300/media/549UBDUU01I5B0GPOH5Z6U/saint-andre-de-rosans.html



Retour Portail_Sites_géologiques


Retour à Sites français.


Retour à Articles de géologie générale



Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Fiches_de_présentation_des_roches
Dernière modification de cette page le 10 décembre 2016 à 10:37.
  Cette page a été consultée 1 465 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements