Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Le Jura à travers ses roches

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Le Jura à travers ses roches


... Nous allons parcourir ensemble plus de 30 millions d'années d'histoire de la Terre... Les montagnes du Jura , moins élevées et moins mouvementées que les Alpes, offrent une introduction idéale à l'univers des sciences de la Terre... ©
... Nous allons parcourir ensemble plus de 30 millions d'années d'histoire de la Terre... Les montagnes du Jura , moins élevées et moins mouvementées que les Alpes, offrent une introduction idéale à l'univers des sciences de la Terre... ©


Selon les échelles stratigraphiques les étages peuvent être nommés différemment et avoir des âges plus ou moins différents, mais vous trouverez dans géowiki, une échelle normalisée "dernier cri ": voir la frise de l'Echelle des temps géologiques.

La région du Jura est libérée des eaux au Crétacé (env. -140 Ma), et dès lors les eaux météoriques commencent à éroder les surfaces calcaires nouvellement émergées. Vers -50 Ma, de nombreuses failles s'ouvrent suite à la formation du graben (fossé d'effondrement) du Rhin. Vers -6 Ma la mer se retire. Dès lors l'érosion accomplit son travail sur un relief qui va se plisser suite à des poussées d'origine "alpine". Plus précisément, les structures plissées de la couverture jurassienne résultent du déplacement mio-pliocène (vers le nord-ouest) d'un "piston" constitué par le bassin molassique (Plateau) et actionné par les poussées alpines. Les masses calcaires jurassiennes se décollent de leur substratum pour s'avancer, en forme de faucille, dans la brèche entre le massif central et les Vosges françaises. Le résultat assez peu impressionnant de cette première phase est déjà entamé par l'érosion quand une deuxième poussée, plus forte, soulève de "hautes" chaînes le long du bord septentrional du Plateau. Le Jura, dont le déplacement des couches est estimé entre 2 et 25 km, présente trois aspects dans sa formation :

  • Le Jura des Plateaux, avec une surface légèrement ondulée, dans laquelle ce ne sont pas des sommets de plissement, mais des parties rocheuses plus dures qui forment des séries de hauteurs en forme de nervures (Franches-Montagnes) ;
Franches-montagnes... ©
Franches-montagnes... ©
 Franches-montagnes... ©
Franches-montagnes... ©













  • Le Jura plissé, avec des crêtes s'allongeant parallèlement et qui sont séparées par des vallées synclinales longitudinales et sont maintes fois interrompues par de profondes cluses ;
 Cluse Chasseral... ©
Cluse Chasseral... ©
 Cluse Chasseral...©
Cluse Chasseral...©











  • Dans le Jura tabulaire (campagne bâloise, Ajoie), les processus orogéniques n'ont pas été en mesure d'adapter les couches de calcaire au sous-sol cristallin. Elles conservent donc leur position plus ou moins horizontale, et, perturbée par des brèches orientées sud-nord, formant des plateaux tabulaires avec des vallées aux parois abruptes.
  Creux du van...©
Creux du van...©
 ... Creux du van ©
... Creux du van ©











Cet épisode tectonique célèbre met un terme à la mise en place du Jura, une chaîne décidément très jeune (de 10 à 4 Ma ou de 5 à 2 Ma, selon les auteurs). Les glaciations successives n'affectent que peu le relief jurassien et c'est surtout durant les derniers millénaires, postglaciaires, que le modelé karstique prend sa silhouette définitive.
Les montagnes du Jura, moins élevées et moins mouvementées que les Alpes ne sont dans leur grande majorité, que simplement plissées, leur agencement actuel, la superposition de leurs couches est resté le même que lors de leur formation.

Le Jura a subi une certaine érosion, soumis aux caprices du climat depuis 12 millions d'années, mais il est possible de suivre, dans certains cas, une couche rocheuse en suivant simplement le relief de surface.
Les roches du Jura sont majoritairement des calcaires, certaines recèlent des fossiles qui permettent de les dater. Les paléontologues recueillent et comparent les combinaisons de fossiles dans les différentes roches. Deux calcaires contenant les mêmes fossiles datent de la même époque, si certaines espèces en sont absentes, la roche s'est crée quand elles étaient éteintes ou pas encore apparues.

 Le calcaire qui affleure ici date du Portlandien... ©
Le calcaire qui affleure ici date du Portlandien... ©
 ... Il est, en outre, souvent recouvert de lichens gris...©
... Il est, en outre, souvent recouvert de lichens gris...©












Étage géologique qui a duré de ~-155 à ~- 145 millions d'années. C'est la plus vieille roche de mon petit parcours, elle s'est crée alors que la Pangée venait de se séparer en deux parties : la Laurasia au nord et le Gondwana au sud, les calcaires du Tithionien se sont formés au fond de mers tropicales peu profondes. Beaucoup de variations se sont produites durant ces 10 millions d'années, notamment du point de vue du climat et du niveau des océans, elles ont influé les matériaux sédimentaires qui se sont retrouvés ainsi au fond des mers, et qui forment aujourd'hui les roches que l'ont peut observer ici. Les roches du Tithonien sont principalement formées de calcaires massifs et de marno-calcaire. Quelques niveaux présentent des fossiles, mais la plupart du temps ceux-ci sont rares et mal conservés.
Les calcaires du Tithonien apparaissent sous forme de roches claires, assez massives, au grain très fin et sont souvent recouverts de lichens gris. Certaines couches sont fracturées par de nombreuses petites failles, ce qui rend difficile la lecture de leur pendage.

Étage géologique qui se situe de ~-145 à ~-140 millions d'années, il correspond à la fin de la période Jurassique, aussi connu sous le surnom " d'âge des dinosaures ".

  L'imperméabilité des marnes permet la formation de zones marécageuses... ©
L'imperméabilité des marnes permet la formation de zones marécageuses... ©
  On y trouve des flaques après chaque pluie... ©
On y trouve des flaques après chaque pluie... ©












Lors du Berriasien, le niveau des océans baisse brièvement, suite à un refroidissement du climat , les fonds marins du Berriasien se retrouvent ainsi fortement modifié par des apports de sédiments terrigènes. Les roches du Berriasien, appelées marnes, sont ainsi constituées d'un mélange à peu près égal de calcaire et d'argile. Les roches sont tendres, grises et imperméables (contrairement au calcaire), c'est ici aussi qu'on trouve des flaques après chaque pluie.

Étage géologique qui se situe de ~-140 à ~-135 millions d'années, depuis le Berrasien nous avons franchi la frontière entre la période du Jurassique et celle du Crétacé (bientôt des photos). Certains évènements violents marquent la transition, plusieurs impacts de météorites auraient engendrés des tsunamis, malgré cela la plupart des espèces vivantes auraient traversé ces bouleversements et les dinosaures ont continué à s'épanouir.
Le niveau de l'eau est remonté et c'est à nouveau la sédimentation marine qui à créé des calcaires plus purs que ceux du Berrasien.
On peut y voir des oolithes, ainsi que des débris d'animaux marins variés, des brachiopodes, des fossiles de gastéropodes, et des bryozoaires.
De couleur jaunâtre à ocre, ces calcaires peuvent également être "gréseux", contenir du sable d'origine terrestre.

Etage géologique qui se situe de ~ -135 à ~-130 millions d'années, durant ces 5 millions d'années la vie s'épanouit sans trop de bouleversements majeurs, dans les lagunes, là où se forment les calcaires, de nombreux mollusques prospèrent, les brachiopodes, les bivalves, les oursins, et quelques ammonites. Les roches du Hauterivien supérieur sont reconnaissables à leur couleur brun clair (photos bientôt), elles renferment en plus un minéral argileux de couleur vert bouteille, la glauconie, ici elles ne contiennent pas de fossiles, alors qu'ailleurs des couches plus vieilles en renferment des quantités.

Etage géologique qui se situe de ~-130 à ~-125 millions d'années, durant ces "quelques années" les fonds marins continuent leur migration vers le nord en s'éloignant de l'Afrique, le terrain sur lequel nous nous trouvons (photos bientôt) se situe à cette époque plus ou moins à la latitude d'Alger. Le continent africain va lui aussi commencer à migrer vers le nord, vers -110 millions d'années, il va finir par rattraper le continent européen et l'emboutir, formant ainsi les Alpes et le Jura.
Les roches du Barrémien sont les plus jeunes de la région, elles sont de couleur claire, riches en oolithes. Ells présentent des parties bien cristallisées, ells peuvent aussi être plus marneuses et plus jaunes ou encore blanches et très recristallisées.

Nous quittons ici les roches de la période du Crétacé inférieur, il faudra encore attendre près de 50 millions d'années pour voir disparaître les dinosaures.

Nous avons parcouru environ 30 millions d'années, mais il y a encore la moraine glaciaire quaternaire, elle s'est formée entre -100 000 et -15 000 ans.(photos bientôt)
A cette époque, le climat se refroidit et une période de glaciation s'installe, elle transforme une partie importante de l'Europe en un gigantesque glacier, qui recouvre entièrement le Jura. En se retirant il y a environ 10 000 ans, les glaciers abandonnent sur place des millions de tonnes de roches arrachées à la montagne, formant des moraines qui recouvrent les roches plus vieilles que sont les calcaires.

©
©

Le Jura a donné son nom à la période Jurassique nommée par Alexandre Brongniart.
Voir aussi : Répertoire des périodes géologiques.


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique | Fiches_de_présentation_des_roches | Liste roches par taille des grains | Articles de géologie générale
Modifier
Dernière modification de cette page le 11 novembre 2012 à 13:22.
  Cette page a été consultée 20 986 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements