Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Huelgoat

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Huelgoat
Huelgoat-Poullaouen
[[Image:‎|250px]]
Légende
Situation Finistère
Ville la plus proche Morlaix
Région Bretagne
Pays France
Intérêt
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir


Les mines de plomb de Poullaouen, de Locmaria-Berrien et de Huelgoat, et ont été exploitées dès l'Antiquité, mais surtout à partir du XV siècle, ces mines ont surtout été exploitées entre 1750 et 1867, l'apogée se situant à la fin du XVIII siècle.
La première concession est accordée en 1729, à Guillotou de Kevreer (armateur) qui fonde la Compagnie des Mines de Basse-Bretagne dès 1732 .

  • La mine de Huelgoat : l’exploitation de Poullaba est située à quelques km de Huelgoat. Les filons ont été exploités sur une zone de 400 m de long sur 300 m de hauteur. Le minerai se composait de galène, blende, pyrite, chalcopyrite, marcasite et cuivre gris. La production de 1749 à 1864 est estimée à environ 20000 t de Pb et 60t d’argent.
    Les tentatives d'exploitation au XX siècle furent des échecs, l'arrêt définitif survenant en 1934.
  • La mine de Poullaouen : l'exploitation commencent dès l'âge du bronze, et est poursuivie par les romains.
    L'extraction connaît une grande prospérité au XV siècle. En 1732, l'activité reprend grâce à la Compagnie des Mines de Basse-Bretagne. L'apogée de l'exploitation apparaît entre 1760 et 1790, avec la présence de 2000 employés produisant à l'époque 600 t de plomb et 1,5 t d'argent.
    Un déclin progressif conduit à la liquidation de la compagnie en 1866, dont on voit de rares vestiges au lieu-dit la Vieille-Mine.
  • La mine de Locmaria-Berrien : exploitée vraisemblablement du temps des Celtes, puis par les Romains.
    La mine de plomb argentifère fut exploitée surtout à partir du XVI siècle et aux XVII siècle. Reprise au XVIII siècle par la Compagnie des mines de Basse Bretagne créée en 1732, en 1770, 1 300 personnes travaillaient sur le site..
    L'étang ou lac du Huelgoat, fut créé au XVI siècle pour servir de retenue d'eau pour les besoins de la mine de Locmaria-Berrien.
    L'exploitation minière cesse à la fin du XIX siècle, en 1868..
  • Le granit : Exploité depuis le XVe siècle, c'est surtout dans la seconde moitié du XIXe et la première moitié du XXe siècle que se développe l'exploitation du granite.
    Dans les années 1930, 150 tailleurs de pierre travaillaient dans les carrières du Huelgoat.
    Vers 1970, c'était encore la principale activité économique du secteur.
    La carrière de Coat-Guinec reste la principale exploitation encore en activité.
  • Minéraux :
Laumontite : localité type, découvert par Gillet de Laumont dans les mines de Huelgoat, zéolite que Haüy désignera sous le nom de Laumonite.
Plumbogummite : localité type, découvert aux mines de Huelgoat-Poullaouen par Romé de l'Isle en 1779.
"Sexangulite" (discréditée) pyromorphite pseudomorphosés en galène, décrit dans la "Minéralogie" d'Haüy paru en 1801.
Pyromorphite verte en fin cristaux, ou brun-violacé en gros cristaux.
Galène en bon cristaux, mais aussi sphalérite, pyrite, marcasite...
L'anglésite et la cérusite y ont été trouvées, et aussi la bromargyrite, la chlorargyrite...
De nombreux minéraux de néoformation dans les déblais de la fonderie font le bonheur des micromonteurs...

Retour aux sites français

Modifier
Dernière modification de cette page le 1 juillet 2010 à 13:11.
  Cette page a été consultée 4 949 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements