Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Géologie du massif armoricain

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Géologie du massif armoricain

Géologie du massif armoricain

Avant l’ère Primaire, des couches de sédiments antéhercyniens existaient. Lors de l’orogenèse (phase de formation montagneuse) hercynienne, ces couches ont été plissées et les roches transformées par la pression et la température. Ce plissement a duré jusqu’à environ – 500 millions d’années. C’est ainsi que se sont formées les roches métamorphiques et les roches granitiques du massif armoricain. On peut encore observer sur une carte géologique de la Bretagne des alignements de roches correspondants aux plis hercyniens.

Par la suite, l’érosion a pratiquement réduit ces roches à un socle à surface presque horizontale. Un indice visible du plissement hercynien est le pendage à 45° des couches de roches métamorphiques de ce socle. Après une absence dans la région, de la mer, qui a duré pendant toute l’orogenèse et pendant toute l’érosion, la mer est revenue au Lias inférieur, c’est ce que l’on appelle une transgression. Les couches sédimentaires horizontales déposées sont bien visibles au Veillon (Vendée). La transgression progressive de la mer y est bien montrée car on trouve des empreintes de dinosaures (Grallator Maximus…) – milieu lagunaire – en dessous des couches sédimentaires marines observées – milieu marin –.

Le Veillon
Le Veillon



La même série sédimentaire (silicifiée) se retrouve en discordance au-dessus des micaschistes des affleurements de la pointe du Payré (Vendée). Des dépôts marins postérieurs non-silicifiés recouvrent le Lias silicifié.



Un certain nombre de zones de roches éruptives hercyniennes et antéhercyniennes s’observent dans la région : c’est cas du granite d’Avrillé, du granite d’Olonne et du microgranite de la Mouzinière. Ces roches, venant de la profondeur sous forme d’un magma, ont traversé les couches présentes pour arriver près de la surface en cristallisant.


Voir la frise des temps géologiques


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique | Fiches_de_présentation_des_roches
Modifier
Dernière modification de cette page le 23 septembre 2011 à 09:55.
  Cette page a été consultée 18 652 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements