Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Divisions chronostratigraphiques

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Divisions chronostratigraphiques

La chronologie (du grec chrono, temps, et logos, parole) est l'étude de la localisation des événements dans le temps, ex : une chronologie de l'évolution, une chronologie des temps géologiques...
La géochronologie est l'ensemble des méthodes de datation utilisées pour dater les roches et les différents événements de l'histoire de la Terre comprenant :

  • La stratigraphie et la paléontologie, qui permettent une géochronologie relative ;
  • La radiochronologie, qui est une des méthodes de géochronologie absolue.

La chronostratigraphie est une branche de la stratigraphie dont l'objet est l'étude de l'âge des couches (strates) de roches en relation au temps.
La biochronologie, basée sur l’étude du contenu paléontologique (les fossiles) des couches géologiques), permet de connaître l’âge relatif de certains terrains.

[modifier] Divisions chronostratigraphiques

En stratigraphie, les divisions chronostratigraphiques sont caractérisées par des ensembles de couches (" étages, séries, systèmes, érathèmes, éonothèmes ") et leurs correspondants en temps (" âges, époques, périodes, ères, éons ").

Étage n. m. (du latin stare, être debout) : Division de base de la stratigraphie, l'étage est défini par rapport à un affleurement type, nommé stratotype qui sert, en quelque sorte, d'étalon. Le nom donné à l'étage est souvent celui du point géographique où se situe le stratotype, auquel on rajoute le suffixe " ien " (Lutécien, Aptien, etc.).

Âge : C'est l'équivalent, du point de vue géochronologique, d'un étage ; sa durée est de 5 à 6 millions d'années en moyenne.

Les divisions plus petites que l'étage sont des " chronozones ", leur durée, des " chrones "…

Plusieurs étages forment une série, équivalent géochronologique, l'époque.

Plusieurs séries forment un système, équivalent géochronologique, la période.

Plusieurs systèmes forment un érathème, équivalent géochronologique, l'ère.

Plusieurs érathèmes forment un éonothème, équivalent géochronologique, l'éon.

NB : Ma = millions d'années.
Et ici, est détaillée toute : la chronologie des périodes géologiques
Et là, pour les âges préhistoriques, toute la : chronologie pour l'Europe.


Voir la frise des temps géologiques
Voir aussi : Répertoire des périodes géologiques‎


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique | Fiches_de_présentation_des_roches | Liste roches par taille des grains | Articles de géologie générale

Retour à Préfixes et suffixes employés en géologie, minéralogie, volcanologie, paléontologie, etc.‎

Modifier
Dernière modification de cette page le 19 avril 2011 à 21:29.
  Cette page a été consultée 15 072 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements