Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Dioptase

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Dioptase
Dioptase

Dioptase, Altyn-Tyube, Kazakhstan
Origine du nom Du grec diopta…-diopteuein, je discerne - voir dedans ; en effet, Haüy croyait y discerner, par transparence, des clivages…
Localité type Altyn-Tyube, à l'est de Karaganda, Steppes Kirgize, Kirgizie, Kazakhstan.
Auteur(s) de la description R-J. Haüy.
Date de la publication 1797
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES
Sous-classe chimique Cyclosilicates
Formule chimique Cu6(Si6O18).6H2O
Système cristallin Rhomboédrique
Classe de symétrie hémiédrie centrée -3
Réseau de Bravais Hexagonal rhomboédrique R
Dureté "Mohs" 5
Densité de 3,28 à 3,35
Clivages douteux {10-11}
Cassures Conchoïdale, irrégulière ; minéral fragile, cassant.

Dioptase :

  • Statut : minéral agréé par l'I.M.A.

Synonymes désuets : Achirite, du nom de son premier découvreur, Achir. Khirgizite, du nom de la région d'Asie où elle fut tout d'abord découverte.

Un des premiers " nouveaux minéraux " étudiés par René Just Haüy. Un des minéraux qui ont conservé le nom attribué par ce minéralogiste…

Les couleurs impériales de la Russie des Tsars, le rouge et le vert, firent la renommée immédiate de trois minéraux découverts aux fins fonds de cet immense pays : la dioptase, l'émeraude et le chrysobéryl de variété alexandrite. Mais la dioptase fut découverte la première, bien des années avant les deux autres, et la soif d'émeraude était telle en Russie, que la dioptase fut aussitôt appelée " émeraude de Sibérie " ! À l'époque, sa rareté, liée aux difficultés pour se la procurer dans une contrée peu sûre et encore méconnue, ainsi qu'au désir de la posséder, lui firent atteindre des coûts faramineux.

Le destin de la dioptase africaine, fut tout autre : les indigènes l'utilisaient déjà comme minerai de cuivre, avant même l'arrivée des européens qui… leur emboîtèrent le pas !

  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide.
  • Couleur : Vert, vert bleuâtre, vert émeraude, vert-de-gris, bleu turquoise.
  • Éclat du minéral : Vitreux, gras.
  • Trace : Vert, verdâtre, bleu verdâtre, vert émeraude.
  • Critères de détermination : Soluble dans l’acide nitrique et HCl (teinte la solution en bleu et laisse un gel de silice).
  • Morphologie des cristaux : Prismatique, terminés par des faces rhomboédriques, rhomboédrique, isométrique, aciculaire, scalénoédrique. Faces striées.
  • Macles : ?
  • Morphologie des agrégats : Massifs, grenus, en druse.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Dans des zones d'oxydation de minerais de cuivre.
  • Utilisations : La dioptase a, malencontreusement, été utilisée comme minerai de cuivre… Gemme et spécimens de collection.
  • Échantillons de collection : En provenance de : la localité type, Altyn-Tyube, à l'est de Karaganda, Steppes Kirgize, Kirgizie, Kazakhstan ; de diverses localités de la vallée du Niari, Congo ; de la République Démocratique du Congo (ex-Zaire) ; de Tsumeb, Namibie ; …
Dioptase, Kirghizistan
Dioptase, Kirghizistan
Dioptase, Mindouli, Pool, Congo
Dioptase, Mindouli, Pool, Congo

Retour à la liste des Fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 22 novembre 2011 à 19:56.
  Cette page a été consultée 12 984 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements