Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Diopside

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Diopside
Diopside

Origine du nom Du grec di, deux, et opsis, vue, en raison de l'antihémiédrie des cristaux.
Localité type Roch Neir, Alpe della Mussa, Piano della Mussa, Valle d'Ala, Torino, Piemonte, Italie.
Auteur(s) de la description D'Andrada
Date de la publication 1800
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES. Groupe d'appartenance : Pyroxènes
Sous-classe chimique Inosilicates
Formule chimique Mg Ca Si2 O6
Système cristallin Monoclinique
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique
Réseau de Bravais Centré C
Dureté "Mohs" de 5,5 à 6,5
Densité de 3,22 à 3,38
Clivages {110} bon ; plans de séparation sur les macles {100} et {001}.
Cassures irrégulière, conchoïdale ; minéral fragile, cassant

Diopside :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
Le diopside forme 2 séries, l'une avec l'hédenbergite, l'autre avec la johansénite.
Le " chromdiopside " est une variété chromifère, verte, souvent gemme.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide, opaque. Luminescent, fluorescent. Présent dans des météorites.
  • Couleur : Incolore, blanc, gris, vert, noir verdâtre, brun jaunâtre, rougeâtre, bleu, grisâtre, jaune, rose.
  • Éclat du minéral : Vitreux, mat, gras.
  • Trace : Blanc, grisâtre, gris vert.
  • Critères de détermination : Soluble dans HCl chaud. Luminescence parfois vert clair ou crème.
  • Morphologie des cristaux : Prismatique, pseudoquadratique, tabulaire, aciculaire. Strié.
  • Macles : commune et souvent polygénétique (répétée) sur {100} ; plus rare sur {001}
  • Morphologie des agrégats : Massif, lamellaire, columnaire, grenu, radié, fibreux, laminaire.
  • Utilisations : Les variétés limpides constituent des gemmes de collection. Le diopside peut être étoilé, étoile à 4 branches, due à des micro-inclusions bacillaires orientées de magnétite ; ces diopsides étoilés sont parfois commercialisés sous l'appellation fallacieuse " saphir noir étoilé des Indes "…
  • Échantillons de collection : Skardu, Pakistan ; Madagascar ; Richville, New-York, et Eden Mills, Vermont, USA ; Outokumpu, Finlande ; Urals, Russie ; Valle d'Ala, Torino, Piemonte, Italie ; Suisse ; Autriche ; …
En France : Haute-Corse - Canari, Cap-Corse ; Pyrénées-Atlantiques – Louvie-Juzon ; Hte-Garonne – Moncamp ; Ariège – Prades ; Monts d’or ; Cantal ; Puy de Dôme …
Diopside, " mine " de Canari, Haute-Corse (2B). Collection musée ferme de l'orme.
Diopside, " mine " de Canari, Haute-Corse (2B). Collection musée ferme de l'orme.
Diopside, la Gagnerie du Brignon, Bouvron, Loire Atlantique (44). Collection musée ferme de l'orme.
Diopside, la Gagnerie du Brignon, Bouvron, Loire Atlantique (44). Collection musée ferme de l'orme.

Retour à la liste des fiches minéraux


Retour à Préfixes et suffixes employés en géologie, minéralogie, volcanologie, paléontologie, etc.‎

Récupérée de « http://www.geowiki.fr/index.php?title=Diopside »
Modifier
Dernière modification de cette page le 22 novembre 2011 à 20:10.
  Cette page a été consultée 6 237 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements