Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Claste

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Claste

Claste (n. m.) du grec klastos, brisé ; en anglais clast : Fragment de cristal, de fossile, ou de roche, inclus dans une roche.
Claste désigne plus particulièrement les dragments de cristaux de roches métamorphiques qui ont subi un broyage, pris dans ce sens, il s'oppose à blaste.

-claste (élém.) tiré du grec klastos, brisé : Suffixe employé pour désigner une catégorie de clastes : Porphyroclaste, bioclaste, lithoclaste, intraclaste, …

Clastique (adj.) terme initié par A. Brongniart, en 1813, du grec klastos, brisé ; en anglais clast : Qualifie une roche lorsqu'elle est principalement composée de fragments de roches, de minéraux, de fossiles.

Déformation clastique (g.n. f.) ; en anglais clastic deformation : Déformation discontinue.

Filon clastique (g.n. m.) en anglais UK dike, en anglais US clastic dike : Filon sédimentaire de nature gréseuse dont on considère qu'il provient de l'injection de matériel sableux encore gorgé d'eau, à partir de couches interstratifiée dans des séries argilo-pélitiques, le long de fractures de distension ouvertes. Cette injection, qui peut se faire par le haut ou par le bas, serait dûe à un tassement plus important des sédiments argilo-pélitiques que des sédiments sableux.

-clastique (élém.) tiré du grec klastos, brisé ; en anglais clastic : Suffixe employé dans des termes tels que bioclastique, pyroclastique, etc.

Bioclaste (n. m.) du grec bios, vie, et clastos, brisé ; en anglais bioclast : Tout élément fossile d'une roche, brisé (le plus souvent) ou entier, transporté ou non, d'origine animale ou végétale. Ce terme s'applique essentiellement aux débris de fossiles à test carbonaté, il implique généralement que les fossiles sont pénécontemporains du sédiment dans lequel ils se trouvent. En sont exclus les organismes dont les tests, groupés en position de vie, donnent des calcaires construits, calcaires récifaux, biolithites.

Bioclastique (adj.) ; en anglais bioclastic : Qualifie les roches sédimentaires formées - pour une bonne part - de débris d'organismes. (Voir la définition précédente).
Synonyme : Biodétritique.

Intraclaste (n. m.) du grec intra, à l'intérieur, et clastos, brisé ; en anglais intraclast : Fragment de sédiment carbonaté pénécontemporain du sédiment le contenant, remanié sur place ou à faible distance.

Lithoclaste (n. m.) du grec lithos, pierre, et clastos, brisé ; en anglais lithoclast : Ce terme, qui peut désigner n'importe quel fragment de roche, est généralement réservé aux débris de roches sédimetaires cabonatées remaniés dans un sédiment lui-même carbonaté. Selon leurs aspects et leurs âges différant ou non de celui du sédiment les contenant, on les classe en extraclastes ou en intraclastes…

Porphyroclaste (n. m.) du grec porphura, pourpre et klastos, brisé ; en anglais porphyroclast : Dans une roche mécaniquement déformée, grand fragment d'un [[cristal -ancien porphyroblaste ou ancien phénoblaste.

Porphyroclastique (adj.) ; du grec porphura, pourpre et klastos, brisé ; en anglais porphyroclastic : Qualifie les roches et éléments de roches présentant des porphyroclastes (voir la définition précédente).

Pyroclaste (n. m.) du grec puros, feu et klastos, brisé ; en anglais pyroclast : Élément des pyroclastites ou roches pyroclastiques (voir la définition suivante).

Pyroclastique (n. m.) du grec puros, feu et klastos, brisé ; en anglais pyroclastic : Qualifie les débris de roches magmatiques éjectées par les volcans. L'accumulation de ces débris donne des roches pyroclastiques (dites aussi pyroclastites : cendres, éjecta, ignimbrites, lapillis, tufs

Thermoclastie (n. f.) du grec thermo, chaud, et klastos, brisé : Fragmentation mécanique des roches sous l'effet de variations répétées et importantes de la température, sans qu'intervienne le passage de l'eau à l'état de glace. (in Géomorphologie 1979).


Voir aussi Blast et le vocabulaire associé…


Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique Fiches_de_présentation_des_roches

Retour à Préfixes et suffixes employés en géologie, minéralogie, volcanologie, paléontologie, etc.‎

Modifier
Dernière modification de cette page le 29 janvier 2011 à 22:30.
  Cette page a été consultée 11 378 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements