Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Chrysocolle

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Chrysocolle
Chrysocolle

Chrysocolle d'Eilat - ISRAEL
Origine du nom Du grec chryso, or, et de colla, colle ; pour son emploi…
Localité type Localité type inconnue.
Auteur(s) de la description Théophraste (372 - 288) avant JC.
Date de la publication 315 avant JC.
Référence de la publication Peri lithon.
Classe chimique VIII SILICATES
Sous-classe chimique Cylosilicates
Formule chimique (Cu,Al)2H2Si2O5(OH)4.nH2O. Impuretés, traces : Fe, Mn, Mg, Ca, Na, K.
Système cristallin Monoclinique.
Classe de symétrie
Réseau de Bravais
Dureté "Mohs" de 2 à 4
Densité de 2 à 2,4
Clivages Pas de clivage.
Cassures Inégale à conchoïdale ; minéral fragile, cassant.

Chrysocolle :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
  • Propriétés optiques et autres : Translucide à opaque. Se présente généralement en remplissage massif de filons ou en masses botryoïdales, ayant souvent l'aspect de l'opale.
  • Couleur : Bleu, vert, bleu-vert, parfois brun à noir.
  • Éclat du minéral : Vitreux à terreux.
  • Trace : Blancheà l'état pur.
  • Critères de détermination : Son manque de cristaux, de couleur et sa faible dureté permettent son identification. Le chrysocolle ne peut être confondu qu'avec la turquoise, qui décrépite violemment et qui est plus dure (dureté 6) et avec la calcédoine imprégnée de chrysolle, mais qui est, elle aussi, plus dure. Soluble dans HCl, le chrysocolle est décomposé par l'acide chlorhydrique avec séparation de la silice.
  • Morphologie des cristaux : Microcristaux aciculaires.
  • Macles : Pas de macle.
  • Morphologie des agrégats : Massifs, terreux, cryptocristallins, botryoïdaux, aciculaires, radiés, stalactitiques, fibreux, réniformes, concrétionnaires.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Se forme par altération de gisements de cuivre, principalement en climat aride.
  • Utilisations : Comme flux pour souder l'or en bijouterie, d'où son nom, mais également avec les mêmes utilisations que la turquoise en joaillerie ; cependant le chrysocolle pur à une nette tendance à se craqueler…
  • Échantillons de collection : Des beaux échantillons proviennent de Ruwe et Likasi (Katanga) et de l'île d'Elbe (Toscane, Italie); Arizona, USA ; région d'Eilat, Israël ; Cornouailles, Angleterre, UK ; Afrique ; Chili ; Russie ; ...
En France : Alsace ; Pyrénées-Orientales - Canaveilles ; Loire ; …
Chrysocolle, Pyrénées Orientales (66). Collection musée ferme de l'orme.
Chrysocolle, Pyrénées Orientales (66). Collection musée ferme de l'orme.
Chrysocolle, l'Argentolle, St Prix, Saône-et-Loire (71). Collection musée ferme de l'orme.
Chrysocolle, l'Argentolle, St Prix, Saône-et-Loire (71). Collection musée ferme de l'orme.
Indications complémentaires
Le chrysocolle est un silicate hydraté de cuivre
Composition chimique : hydrogène (H) 2,42 %,oxygène (O) 48,04 %, aluminium(AI) 4,05 %, silice (Si) 16,87 %, cuivre (Cu) 28,62 %.
  • Uniaxial (+)
  • Indice de réfraction : α= 1,575 à 1,585, β= 1,597, γ= 1,598 à 1,635.
  • Biréfringence: +0.110

Retour à la liste des fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 29 janvier 2012 à 15:45.
  Cette page a été consultée 8 464 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements