Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Cérès

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Cérès
Cérès

Origine du nom déesse latine des moissons, identifiée à la Déméter des Grecs.
Découvreur Giuseppe Piazzi (1er janvier 1801)
Année de la découverte
Période de révolution 1 680 jours
Période de rotation
Satellites
Masse (en prenant 1 pour la Terre)
Rayon équatorial 750 km
Périhélie
Aphélie
Composition solide : noyau rocheux et manteau de glace

Cérès, encore considérée comme n'étant qu'un astéroïde (elle est, en effet, le plus gros objet de la ceinture d'astéroïdes), est aujourd'hui - après bien des tergiversations depuis sa découverte - classée parmi les " planètes naines " du système solaire.

Elle décrit en 1 680 jours une orbite de 2,8 U.A..


Cérès fut observé pour la première fois le 1er janvier 1801 par Giuseppe Piazzi, alors directeur de l'observatoire de Palerme en Sicile.

Cérès fut découvert par accident. Piazzi cherchait à observer une étoile listée par Francis Wollaston sous le nom de Mayer 87 et qu'il ne trouvait pas à la position indiquée dans le catalogue zodiacal de Mayer (il s'avéra ensuite qu'il s'agissait en fait de Lacaille 87) À la place, il observa un objet se déplaçant sur la voûte céleste, qu'il prit en premier lieu pour une comète.

Cérès est le premier astéroïde découvert : on lui reconnaît aujourd'hui la définition de planète naine, depuis la nouvelle définition de l'Union Astronomique Internationale d'août 2006.

Au départ, Piazzi suggéra d'appeler cet objet «Cérès Ferdinandéa» (en italien : Cerere Ferdinandea), selon la déesse romaine Cérès et le roi Ferdinand III de Sicile Cérès était la déesse protectrice de la Sicile et Ferdinand III (qui devint Ferdinand Ier des Deux-Siciles en 1816) était son mécène, alors réfugié à Palerme car le royaume de Naples (dont il était aussi roi) avait été conquis par les armées françaises en 1798. Par la suite, pour des considérations diplomatiques, seule la première partie du nom fut conservée. Cérès fut aussi nommé Héra en Allemagne pendant une brève période. En Grèce, elle est nommée Déméter, selon le nom de la déesse grecque équivalente à Cérès. Avec un diamètre d'environ 950 km, Cérès est également le plus grand membre de la ceinture d'astéroïdes située entre les orbites de Mars et Jupiter.

Cérès n'a jamais été visité par une sonde spatiale. Cependant, Cérès forme l'un des deux objectifs de la sonde Dawn (avec Vesta)  ; lancée en septembre 2007, elle doit atteindre la planète naine en 2015


http://fr.wikipedia.org/wiki/(1)_Cérès


Retour à Exogéologie : objets et vocabulaire

Modifier
Dernière modification de cette page le 21 novembre 2010 à 20:09.
  Cette page a été consultée 2 323 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements