Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Arsenic

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Arsenic
Arsenic

Arsenic, Mine Gabe Gottes, Sainte Marie aux Mines, Haut-Rhin (68), France
Origine du nom Du latin arsenicum, qui dérive du grec arsenikon, qui dompte le mâle, en raison de sa forte toxicité.
Localité type localité type inconnue.
Auteur(s) de la description Breithaupt
Date de la publication 1825
Référence de la publication
Classe chimique I ÉLÉMENTS NATIFS. Groupe d'appartenance : Arsenic.
Sous-classe chimique Semi-métaux
Formule chimique As
Système cristallin Rhomboédrique
Classe de symétrie 3 2 m Hémimorphie hexagonale
Réseau de Bravais Hexagonal rhomboédrique R
Dureté "Mohs" 3,5
Densité de 5,72 à 5,73
Clivages Parfait {0001}
Cassures Irrégulière ; minéral fragile, cassant.

Arsenic natif et arsenic (élément naturel)

Arsenic natif

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
L'arsenic est un des trimorphes de As. Les deux autres étant :
• l'arsénolamprite orthorhombique, dont la localité type est la mine (Grube) Palbaum, Gehringswalde, près Marienberg, Saxe, Allemagne ; et
• la pararsénolamprite orthorhombique, dont la localité type est la verse de la mine Mukuno, Yamago-cho, Oita Préfecture, Kyushu, Japon.
  • Propriétés optiques et autres : Opaque.
  • Couleur : Blanc d'étain, gris sombre, noir, gris de plomb.
  • Éclat du minéral : métallique, mais se ternit tout de suite et devient mat. Sur une cassure fraîche, l'arsenic est blanc et son éclat est supérieur à celui de la galène. Pouvoir réflecteur compris entre 47 et 52,8 %.
  • Trace : Blanc d'étain, noir.
  • Critères de détermination : Chauffé dans un tube fermé, il se volatilise facilement en donnant un sublimé de As2O3 et en dégageant une odeur d'ail. Éclat et ternissure (voir " éclat du minéral " ci-dessus).
  • Morphologie des cristaux : Aciculaire, rhomboédrique (trés rare), pseudocubique, en écaille.
  • Macles : Rare sur {10.14}
  • Morphologie des agrégats : Mamelonné, grenu, concrétionnaire, stalactitique, réniforme, columnaire, massif, en enduit.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Minéral des formations filoniennes à arséniures de Ni-Co avec minéraux d'argent (Saint-Andréasberg, Harz, Allemagne). On le trouve également dans les formations à cinq métaux dans lesquelles Bi et U s'associent à Ni-Co (Freiberg, Annaberg, Johanngeorgestadt, Allemagne). Il sert souvent de support aux cristaux des argents rouges. En France on le trouve dans la mine Gabbe-Gottes, Sainte-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin. On peut aussi le trouver localement dans certains gites plombo-argentifères des chaînes récentes (Laurion, Grèce). Également dans dans les gites uranifères du plateau du Colorado (USA). Il est abondant, en masses botryoïdales à la mine Washington (Colombie-Britanique, Canada).
  • Utilisations : Collections, chimie, désherbants, insecticides, antiparasitaires, médecine, alliages.
  • Échantillons de collection : Saint-Andréasberg, Harz et, Freiberg, Annaberg, Johanngeorgestadt, Allemagne ; Laurion, Grèce ; gites uranifères du plateau du Colorado, USA ; mine Washington, Colombie-Britanique, Canada ; …
En France, mine Gabbe-Gottes, Sainte-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin ; …
Arsenic, Mine Gabe Gottes, Sainte-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin (68), France
Arsenic, Mine Gabe Gottes, Sainte-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin (68), France

Arsenic élément chimique naturel (métalloïdes)

Symbole chimique : As

Origine du nom : Du latin arsenicum, du grec ancien arsenikonqui dompte le mâle, en raison de sa forte toxicité. Arsenic (n.m.) (en anglais : arsenic).

Élément chimique de numéro atomique : 33 ; de masse atomique : 74,922 ; ion 5+ de rayon : 0,048 nm. Clarke : 5 grammes par tonne.

L'arsenic élément métal pur, gris métallique, de densité 5,7, de la série des métalloïdes, du groupe despnictogènes. (voir dans le Tableau périodique des éléments.)
Métal qui a la propriété de se volatiliser au feu sous la forme d’une fumée dont l’odeur est alliacée. Corps simple, il se sublime à 613°C. Il est utilisé dans certains médicaments depuis l’Antiquité.

L’arsenic est un élément natif souvent assez pur, mais pouvant contenir des traces d’antimoine.
Son principal minerai est l'arsénopyrite, les autres minerais d’arsenic sont le réalgar et l’orpiment. L’arsenic est également présent dans de nombreux autres minéraux, particulièrement les arséniures, les arséniates, quelques sulfosels.


Utilisations :

Métallurgie (améliore la dureté des métaux) ;
électronique (dope les semi-conducteurs) ;
additif au mélange plomb-antimoine des électrodes des accumulateurs ; aux "plombs" de chasse (durcisseur) ;
alliages composés d’arsenic et de gallium ou d’indium, matériaux semi-conducteurs utilisés pour la fabrication de cellules photovoltaïques, de diodes électroluminescentes (DEL) et de transistors à très haute fréquence... ;
pesticides et insecticides anti-fourmis.

L’arsenic est souvent employé comme poison, en raison de sa toxicité, qui dépend de son état et du dosage, _comme le rappelle la citation de Paracelse: " Tout est poison, rien n'est poison, c'est la dose qui fait le poison"_ , c'est aussi un oligo-élément essentiel.


  • Arsenical - arsenicale - arsenicaux - arsenifère (adj.). Qui contient de l'arsenic.
  • Arsenieux (acide :) : poison violent !
  • L'oxyde arsénieux ou arsenic blanc, improprement appelé arsenic, de formule As2O3, est un poison violent.
  • L'hydrogène arsénié, de formule AsH3, est une substance se vaporisant en un gaz incolore, d’odeur alliacée nauséabonde, très toxique, qui a été utilisé comme gaz de combat.

Retour à la liste des fiches minéraux


Retour à Liste alphabétique des éléments naturels

Modifier
Dernière modification de cette page le 3 septembre 2011 à 14:16.
  Cette page a été consultée 15 769 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements