Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

A l’aube du Jurassique

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> A l’aube du Jurassique


Dinosaures de France


A l’aube du Jurassique


En France, les séries sédimentaires correspondant au passage du Trias au Jurassique ont livré davantage d’empreintes de pas de dinosaures que de restes osseux. Une exception notable est constituée par le squelette partiel d’un théropode de taille moyenne (environ 5 mètres de longueur) trouvé dans une carrière à Airel (Manche). Ce spécimen, qui vient d’un niveau très proche de la limite Trias-Jurassique, a fait l’objet de diverses études et vient d’être placé dans un genre nouveau, Lophostropheus.

Il n’est pas exclu que des animaux tels que Lophostropheus soient les auteurs de certaines des nombreuses traces tridactyles trouvées dans des niveaux proches de la limite Trias-Jurassique dans diverses régions de France. L’un des sites les plus productifs est le Veillon, sur la côte vendéenne, où un millier d’empreintes purent être relevées en 1965-1966.

Vue générale du site du Veillon
Vue générale du site du Veillon

Les empreintes de pas de dinosaures sont aussi abondantes dans l’Hettangien (base du Jurassique) des Cévennes et des Causses, avec des sites importants à Saint-Laurent-de-Trèves, en Lozère, et aux environs de Millau (Aveyron). La plupart des empreintes relevées sur ces sites montrent trois doigts pointus et sont attribuables à des théropodes. Ces animaux apparemment fréquentaient les étendues de vase calcaire en bordure de mer où leurs pistes ont pu s’imprimer dans le sédiment et se conserver.

Un type plus rare de piste de dinosaure de l’Hettangien est celui découvert dans la cour d’une ferme à Corniac sur l’Isle, en Dordogne. Les empreintes aux doigts robustes, courts et arrondis suggèrent que leur auteur était un stégosaure. Il s’agit d’un des plus anciens indices de l’existence de stégosaures.


Texte d'Eric Buffetaut, CNRS.

Qu'est-ce qu’un dinosaure ?, Les principaux groupes de dinosaures, Ce ne sont pas des dinosaures, La France des dinosaures, Les découvertes du XIXe siècle, Le XXe siècle et après, Trias supérieur : les plus anciens dinosaures de France, A l’aube du Jurassique, Les dinosaures du Jurassique moyen, en Normandie et ailleurs, Les débuts du Jurassique supérieur : de la Normandie au Jura, Géants et nains à la fin du Jurassique, Le Crétacé commence…, Au milieu du Crétacé, Campanien et Maastrichtien : les riches gisements du Sud de la France, Dinosaures saurischiens du Campanien / Maastrichtien, Les œufs de dinosaures du Crétacé supérieur de France, Les derniers dinosaures de France, Où voir des dinosaures en France ?.


Portail Paléontologie
Vocabulaire géologique | Répertoire des fossiles | Lexique des termes employés en paléontologie descriptive
Dernière modification de cette page le 23 septembre 2011 à 09:56.
  Cette page a été consultée 8 161 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements